En Quête de Romances Ace

…Si je parle ici de romances, c’est parce que je cherchais des livres qui discutent en détail d’asexualité, et où le personnage ace est principal. Et… ça n’arrive presque que dans les romances. Dans les aventures de fantasy/SF, l’asexualité du personnage est tout juste évoquée…
Je me suis rendu compte au fur et à mesure que la représentation que je rencontrais tombait dans des catégories limitées. Pour la plupart, ce ne sont pas des clichés négatifs, c’est plutôt leur récurrence qui m’agace.… Continuer la lecture

Invisibilation de la Représentation Aromantique

photo de foule à Milan, avec un trou noir en forme de personne

Quand j’ai décidé de promouvoir la représentation aromantique, j’étais pleine de motivation. Ça me remplit de joie de découvrir des œuvres où je me reconnais, et ça me fait plaisir d’en parler autour de moi, de permettre à d’autres aros de s’identifier à des personnages, et aux zedromantiques de découvrir de nouveaux points de vue.
Et, au fil de mes lectures, de mes échanges, de mes articles, j’ai compris que l’invisibilisation, ce n’était pas seulement l’absence de représentation. C’était aussi la négation de… Continuer la lecture

Aro Ace : quelle distinction entre aromantisme et asexualité ?

…mais en fait, ça ne reflète pas mon expérience. Je ne m’étais pas posé de questions, mais… mon asexualité et mon aromantisme n’ont vraiment aucun rapport. Même si j’éprouve à la fois aucune attirance romantique et aucune attirance sexuelle, je distingue les deux « absences »… Continuer la lecture

Semaine Asexualité

personne cachant son visage avec une main sur laquelle est écrit ACE

Chaque personne est différente, chaque personne ace que je rencontre a un vécu qui lui est particulier. Parfois, cette différence vient juste de la personnalité, et parfois, c’est lié à l’intersection de plusieurs identités.
Les mots que j’utilise pour définir mon identité sont aro-ace-lesbienne. Trois mots distincts, alors que pour moi, ils forment un tout. Mon aromantisme n’est pas dissociable de mon identité lesbienne. Et pourtant, j’ai l’impression de devoir… lire la suite