Opération Pantalon

Je ne me souviens plus vraiment dans quel contexte j’avais lu Opération Pantalon pour la première fois, c’était il y a un an. Il m’avait été conseillé par une vidéo de Mx Cordélia.
J’en ai un excellent souvenir : c’était prenant, facile à lire, le narrateur était cool et l’histoire vraiment chouette. Liv est un collégien qui se bat contre l’uniforme genré de son école, à la fois parce qu’il estime que c’est sexiste et injuste de forcer les filles à mettre une jupe, et parce qu… Continuer la lecture

Rock and Riot

personne en tenue de danse rock rouge et noire lisant Rock and Riot devant un placard ouvert sur des vêtements arc-en-ciel

Comme je découvrais les BD indépendantes, un membre de mon club de lecture m’a conseillé de lire sur Tapas. Lorsque j’y suis allée, nous étions en juin, et comme le savent les commerciaux, juin, c’est le moment d’agir publiquement pour la cause LGBTQI+. En l’occurrence, Tapas proposais une sélection de BD queer, et, en bon mouton que je suis, j’ai commencé à lire les plus populaires – enfin, celles qui étaient accessibles gratuitement.
J’ai eu du mal à entrer dans Rock and Riot au début. C’est tellement coloré, mouvementé,… Continuer la lecture

Les Romans Préférés de mon Enfance

couverture percy Jackson

Aujourd’hui, j’ai beaucoup de mal à répondre quand on me demande quels sont mes romans préférés. Il y en a tant ! Mais quand j’étais jeune, mes coups de cœurs étaient clairs, c’étaient les livres que j’avais relus plus de fois que je ne pouvais le compter, et qui m’emportaient même si je les connaissais par cœur…
Je vais donc vous parler de ces romans qui ont illuminé mon enfance, et que je relis encore avec beaucoup de plaisir.

Le Livre des Etoiles d’Erik L’Homme

Au départ, c’est à mon petit frère que ma mère a recommandé cette trilogie qu’elle avait… Continuer la lecture

Un Éclat de Givre

personne en chemise violette lisant Un Éclat de givre devant des colonnes

J’avais entendu parler d’Estelle Faye au sujet de ses autres romans, mais c’est sur celui-là que je suis tombée dans ma bibliothèque. Je ne savais donc pas trop dans quoi je m’embarquais, l’édition me mettait toutefois en confiance : j’avais une version reliée, magnifique, avec des marges pour le moins originales et des numéros de page décorés.
Je l’ai commencé alors que la date de retour était déjà dépassée, mais ce n’était pas bien… Continuer la lecture

Les Sentiments du Prince Charles

…Pour cette occasion, je m’attaque à un monument personnel. Une BD qui ne paye pas de mine, avec ses dessins peu attrayants, qu’un proche m’avait prêté avec un air innocent… en se doutant toutefois de l’impact que cette œuvre aurait sur moi. Qu’elle m’éblouirait, que je comprendrais enfin d’où venaient mes questions et quelles étaient les réponses, et que moi aussi, je me sentirais confortable à me dire aro…
Je vais me calmer et expliquer de quoi ça parle… Continuer la lecture

Auteurices de l’Imaginaire Francophone

Photo de Lizzie Crowdagger

Pour le Printemps de l’Imaginaire Francophone, Aline Wheeler a expliqué son but en posant un petit défi : saurez-vous citer, en une minute, 10 auteurices de l’imaginaire francophone ?
Alors : Erik l’Homme, Pierre Bottero, Lizzie Crowdagger, Cindy van Wilder… Maxime Chattam ?… Sabrina Calvo… Christelle Dabos !… Pierre Boule… Temps écoulé ! Et j’ai échoué…
Alors que pour les anglophones, c’est tellement facile !
J’ai réfléchi à la question à tête reposée : en fait… Continuer la lecture

Culottées et Le Problème avec les Femmes

personne lisant Culottées devant la fresque murale de Wu Zetian

J’ai lu ces deux œuvres en même temps : d’abord Culottées : Des Femmes qui ne font que ce qu’elles Veulent et ensuite Le Problème avec les Femmes, et je les trouve complémentaires, l’une permettant de mieux comprendre l’autre.
J’étais posée dans un canapé chez des personnes qui m’accueillent régulièrement, et qui lisaient à côté de moi. Culottées est un rassemblement de 15 portraits historiques sous forme de bande dessinée. Le premier, celui de Clémentine Delait, une femme à barbe, m’a vraiment… Continuer la lecture

Sorcières

Près de l’automate pour emprunter de ma bibli se trouve un piédestal. Dessus, un livre, et l’écriteau : « une dernière envie ? ». En rendant mes livres, j’ai eu plutôt une première envie en voyant Sorcières : je me souvenais en avoir entendu parler – quoique pas en quels termes. Lorsque je l’ai pris et que la bibliothécaire m’a dit l’avoir beaucoup aimé, je lui ai confié mes craintes au sujet des essais : que ce soit obscur, que l’auteurice cherche à nous prouver son intelligence… Continuer la lecture

Pourquoi je ne lis pas de Résumés

C’est un débat que j’ai régulièrement avec un ami qui me conseille des romans : je ne lis pas les résumés. Pour lui, qui s’appuie sur les résumés pour choisir un livre, c’est aberrant !

Cette habitude est, d’une part, le résultat d’une déception. Il y a dix ans déjà, j’avais constaté que les résumés, rédigés par la maison d’édition, cherchaient à vendre et ciblaient un public spécifique. Et pour ça, s’appuyaient sur les éléments familiers d’un roman. C’est logique : les lecteurices cherchent à retrouver les éléments qu’iels aiment. Mais d’un autre côté, ces éléments sont souvent des… Continuer la lecture

Les Aventures d’un Apprenti Gentleman et The Lady’s Guide to Petticoats and Piracy

Les Aventures d’un Apprenti Gentleman était l’un des nombreux ouvrages conseillés par des lecteur·ice·s LGBTQ+ durant la pride. A l’époque, il n’existait qu’en anglais : The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue. L’histoire se passe au 18e siècle, autant dire que j’ai galéré avec le vocabulaire… et je ne me suis rendue compte qu’à la fin de ma lecture que ma liseuse donnait la définition des mots lorsque j’appuyais longuement dessus. Passons…
Mes souvenirs encensent ce roman, mais… Continuer la lecture