Série Percy Jackson de Rick Riordan

personne en bleu lisant Percy Jackson tome 1 de Rick Riordan dans un arbre aux nombreuses branches

Quand mon frère a reçu le tome 1 de Percy Jackson pour son anniversaire, je n’avais absolument pas envie de le lire. C’était une édition avec la couverture du film, qui avait l’air ridicule, et les résumés donnaient l’impression d’une histoire clichée pour ados.
Puis ma mère l’a adoré, et a insisté pour que je le lise. « Tu lis vite, ça ne sera pas long, tu peux bien essayer ». Je me suis résignée, et j’ai commencé à lire… je ne me doutais pas que j’étais tombée sur ma série préférée !
11 ans plus tard, il n’y a pas juste les 5 tomes de Percy Jackson : la pentalogie Héros de l’Olympe est parue, et… Continuer la lecture

L’esquisse du Bonheur d’Akemi Dawn Bowman

personne en chemise violette et écharpe de La Vague lisant L’esquisse du Bonheur d’Akemi Dawn Bowman devant une fresque murale

Après avoir beaucoup aimé Summer Bird Blue, j’ai découvert que le premier roman d’Akemi Dawn Bowman, Starfish, avait été traduit en français sous le titre L’esquisse du Bonheur. Il fallait que je le lise !
Je ne m’étais pas du tout renseignée sur l’histoire et j’aurais peut-être dû : ce roman aussi aborde des sujets durs et je n’étais pas du tout préparée… Kiko est dans une relation toxique avec sa mère abusive, et les interactions entre elles sont douloureuses à lire. De plus, Kiko a de l’anxiété sociale et je m’identifiais beaucoup aux récits de ses interactions – notamment lorsqu’elle va a une fête – ce qui m’a… Continuer la lecture

Témoignages intersexes en Bandes-Dessinées

personne derrière un grillage auquel elle est agrippée, tenant une liseuse avec la couverture de Numéro Invalide de Lostmemory

…J’ai vraiment beaucoup aimé – d’une manière douloureuse – leurs discussions autour du genre. C’était brouillon et tellement… juste. Ça reflète ma démarche d’exploration de genre, sauf que c’est sur trois pages au lieu d’un an et demi.
Et juste… ces quelques pages sont un tel… soulagement. Parce que d’une part ce n’est pas si simple… et d’une autre, en fait si, ça l’est.
Je ne peux pas parler comme ça de chaque page, car beaucoup concernent des vécus que je n’ai pas. Mais en tout cas, ça vous donne une idée de à quel point cette BD est intense. Juste ces trois pages, je les ai relues quatre fois. Et à chaque fois, c’est douloureux et réconfortant en même temps… Continuer la lecture

Duologie Dread Nation de Justina Ireland

Dread Nation de Justina Ireland me faisait très envie : la guerre de sécession avec des zombies et une héroïne aromantique et noire ? Où est-ce que je signe ? Pleine d’enthousiasme, je l’ai donc proposé pour le club de lecture aro ace… et finalement, je suis celle du club qui ne l’a pas lu, car je suis tombée dans une panne de lecture de trois mois.
J’ai commencé dans les temps, découvrant la narratrice, Jane, dans une école qui apprend aux filles noires à se battre contre les zombies pour devenir des gardes du corps. J’aime beaucoup son sarcasme ! À chaque… Continuer la lecture

Positive de Camryn Garrett

personne en chemise rose lisant Positive de Camryn Garrett

…C’est raconté du point de vue de Simone, une adolescente noire, bi et séropositive qui a changé de lycée l’année d’avant et qui y a trouvé son bonheur : deux véritables amies et une place dans les coulisses de la comédie musicale Rent – sa passion !
Lorsqu’elle commence à sortir avec Miles, elle découvre dans son casier des messages de menace : elle doit rompre, sinon sa séropositivité sera révélée à tout le lycée.
Il faut savoir que je ne suis pas fan des scénarios avec du chantage : c’est une situation désagréable, et je me retrouve… Continuer la lecture

Le Cercle du Dragon-Thé de Kay O’Neill

personne en chemise rose lisant Le Cercle du dragon-thé de Kay O’Neill avec des peluches dans un champ de fleurs jaunes

J’ai lu la bande-dessinée Le Cercle du Dragon-Thé de Kay O’Neill le jour après avoir fini Dans un Rayon de Soleil : j’étais toujours en séminaire, mon équipe terminait toujours en avance, et The Dragon-Tea Society était disponible sur un site dédié, c’était l’occasion idéale.
J’avais noté le site il y avait plusieurs mois de cela, en remarquant les dessins qui correspondent parfaitement à ce que j’aime : doux, colorés, mignons.
L’histoire se déroule dans un monde de fantasy, et suit la vie de Greta, une jeune gobeline qui… Continuer la lecture

En Quête d’Albums avec de la Représentation − Partie 2

Personne en short et en chemise rose à jabot lisant Un Jour mon Prince viendra d’Agnès Laroche devant un étang

Je l’ai sans doute déjà dit quelque part sur ce blog, mais la première youtubeuse lecture que j’ai suivie, c’est Sita tout Court. Sauf qu’elle, elle est plus orientée lectures graphiques que romans, et à l’époque, je ne lisais ni BDs, ni albums. Mais j’aimais son énergie et son humour, alors je notais ses recommandations sans donner suite.
Trois ans plus tard, je lis des livres graphiques ! J’ai emprunté beaucoup de ses recommandations – l’avantage d’avoir attendu, c’est que maintenant, les albums ne sont plus récents et sont disponibles en bibliothèque.
Le lapin des neiges de Camille Garoche est un album sans texte absolument magnifique. J’ai appris… Continuer la lecture

Rois de Cendres de K. Ancrum

personne lisant Rois de Cendres de K. Ancrum dans la forêt

J’avais souvent vu Rois de Cendres de K. Ancrum en librairie, et à chaque fois, j’avais envie de le lire, tout en redoutant que ce soit du queerbaiting. Finalement, j’ai découvert que l’autrice était bi et intersexe, et qu’il était donc peu probable qu’elle me donne de faux espoirs. Dans ces conditions, je voulais bien lire une amitié intense.
L’histoire s’ouvre sur le rapport de police, qui a arrêté August et Jack alors qu’ils mettaient le feu à un bâtiment abandonné. Ils vont être internés dans un hôpital psychiatrique, et on remonte dans le temps pour découvrir comment ils… Continuer la lecture

Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson

personne en rouge lisant Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson devant un mur jaune vif

Dans ma frénésie de lectures ace, je suis aussi tombée sur des personnages non seulement asexuels, mais aussi aromantiques ! Quand j’ai lu le résumé de Lady Ruth Constance Chapelstone and The Clockwork Suitor, j’ai su que je devais lire ce roman. Une inventrice de la Révolution Industrielle steampunk qui se fait passer pour un homme et refuse tout mariage ? Voilà qui sonne bien ! Par chance, le tome 1 est disponible en ligne et je me suis ruée dessus, tout en redoutant d’abandonner : je n’aime vraiment pas… Continuer la lecture

La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut

personne en jupe rouge lisant La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut sur une promenade au bord d'un lac

J’avais entendu parler de la bande-dessinée La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut à de nombreuses reprises, surtout que je venais de découvrir Lou Lubie, mais une personne de mon entourage l’a feuilletée en librairie et en est sortie déçue de constater qu’il s’agissait encore d’une histoire de femmes cis blanches. Je comprends sa frustration ; ceci dit, j’ai lu très peu de bandes-dessinées avec des couples de femmes, et je n’ai finalement pas ressenti la même chose.
N’empêche, cette BD est… Continuer la lecture