En quête d’albums avec de la représentation – partie 4

personne vêtue de noir et d'un poncho à rayure multicolores lisant L'enfant de fourrure, de plumes, d'écailles, de feuilles et de paillettes de Kai Cheng Thom devant une rivière avec une petite cascade

J’avais dit dans la partie précédente que mes recherches s’enfonçaient dans une impasse. J’avais momentanément fait d’autres découvertes grâce à mes ami·es et leur bibliothèque, mais malgré tout, j’avais quand même trouvé peu de représentation trans et/ou intersexe, alors que c’était mon but initial. Le Fleuve, Buffalo Belle, Julian est une Sirène… et c’est tout ? Pas le moindre album avec un personnage intersexe.
En désespoir de cause, je me suis tournée… Continuer la lecture

Duologie Assassins d’Erica Cameron

personne en robe noire et rouge tenant une liseuse avec la couverture d'assassins tome 1 : discord d'Erica Cameron, devant un olivier

La duologie Assassins d’Erica Cameron était dans la longue liste des livres avec de la représentation ace que j’avais à lire, et j’ai sélectionné Discord, le tome 1, un peu au hasard. J’ai eu de la chance, car il m’a bien changé les idées des autres lectures assez chargées que j’avais en cours. Je regrette seulement de l’avoir commencé alors que j’étais en week-end chez des ami·es : j’avançais entre quelques conversations, la cuisine et la vaisselle, sans lire plus de quelques paragraphes à chaque fois, ce qui n’aide pas à se mettre dans l’ambiance.
Surtout que le début est compliqué à suivre ! Il y a un… Continuer la lecture

Témoignages intersexes en Bandes-Dessinées

personne derrière un grillage auquel elle est agrippée, tenant une liseuse avec la couverture de Numéro Invalide de Lostmemory

…J’ai vraiment beaucoup aimé – d’une manière douloureuse – leurs discussions autour du genre. C’était brouillon et tellement… juste. Ça reflète ma démarche d’exploration de genre, sauf que c’est sur trois pages au lieu d’un an et demi.
Et juste… ces quelques pages sont un tel… soulagement. Parce que d’une part ce n’est pas si simple… et d’une autre, en fait si, ça l’est.
Je ne peux pas parler comme ça de chaque page, car beaucoup concernent des vécus que je n’ai pas. Mais en tout cas, ça vous donne une idée de à quel point cette BD est intense. Juste ces trois pages, je les ai relues quatre fois. Et à chaque fois, c’est douloureux et réconfortant en même temps… Continuer la lecture

Bilan Challenge des 4 Maisons − Partie 2

Voici la suite de mon bilan, je continue donc de vous présenter des livres écrits par des personnes trans ou non-binaires, avec des personnages trans ou non-binaires ! Et comme le premier livre de la partie un était d’Alex Gino, je vais récidiver ici.
J’ai emprunté ce roman alors que je rendais George, par Alex Gino aussi, par curiosité, sans savoir de quoi ça parlait. Une bonne décision : je l’ai lu d’une traite un après-midi et j’ai passé un super moment.
Le titre comme le résumé laissent entendre qu’elle… Continuer la lecture

Tant qu’il le Faudra de Cordélia

C’est un roman feuilleton disponible en ligne dont j’entends parler depuis des années – depuis qu’il a commencé à sortir, en fait – mais comme je déteste lire des histoires en cours, j’ai attendu, attendu… et maintenant c’est bon, c’est terminé ! Entretemps, j’ai lu Coming-out en Deux Mouvements, un spin-of sur Galahad et Min-Jae, j’ai vu tous les dessins, les Tik Tok avec plein d’inside jokes… donc j’avais déjà une idée préconçue des personnages que j’allais… Continuer la lecture

L’Incivilité des Fantômes de Rivers Solomon

Juste avant les vacances de Noël, je l’ai vu sur un piédestal de ma bibliothèque. Je me souvenais en avoir entendu parler, quoique plus en quels termes, et je l’ai emprunté. J’ai commencé ma lecture à mon retour, début janvier.
C’est de la SF, l’humanité a fui la Terre à bord d’un vaisseau, et reproduit le système d’oppression raciste : les noir·es dans les ponts inférieurs travaillent dans des conditions horribles alors que les blanc·hes se la coulent douce dans les ponts du haut. Aster, la héroïne, enquête sur la mort de sa mère, qui semble liée à… Continuer la lecture

Le Chœur des Femmes de Martin Winckler

femme en manteau multicolore lisant Le chœur des Femmes devant un mur rose

On m’avait beaucoup conseillé ce roman, mais je n’avais pas particulièrement envie de le lire : quand on me disait que ça dénonçait les pratiques médicales françaises, j’imaginais un texte froid, avec des phrases compliquées, le genre de bouquins qu’on qualifie d’intéressant mais qu’on n’éprouve aucun plaisir à lire.
Une personne de plus m’a encouragée et j’ai franchi le pas : je l’ai mis sur ma liseuse et je l’ai commencé… lire la suite