Cemetery Boys d’Aiden Thomas

personne en chemise noire brodée et jupe rouge lisant Cemetery Boys d'Aiden Thomas devant un coin de cathédrale

Un ado trans qui vit des aventures avec une magie inspirée de la culture latine, c’est le genre de concept qui m’intéresse directement, alors Cemetery Boys d’Aiden Thomas a attiré mon attention dès sa sortie anglophone. Cependant, comme je donne la priorité aux livres en français, je l’avais laissé de côté jusqu’à ce qu’en juin de cette année, un festival de l’imaginaire queer en propose la lecture. Ça m’a agacée : encore des gens qui ne respectent pas le fait que certain·es lecteurices ne comprennent pas l’anglais ! Mais d’autres personnes avaient vu cette liste et ont suggéré Cemetery Boys pour mon club de lecture. C’est là que j’ai compris qu’en fait, il avait été traduit… En gardant le même titre ! Suite à ça, j’en ai… Continuer la lecture

La Tour du Freux de Ann Leckie

personne en chemise rouge lisant La Tour du Freux de Ann Leckie devant un champ de blé

Une amie m’a parlé de deux romans d’Ann Leckie, La Tour du Freux et La Justice de l’Ancillaire, le jour de notre rencontre, m’expliquant qu’ils étaient géniaux, qu’il fallait que je les lise vu que j’aimais la SF/Fantasy avec des personnages trans. Deux ans plus tard, je ne les avais toujours pas lus, mais comme iel proposait La Tour du Freux depuis des mois à notre club de lecture, et l’a acheté pour pouvoir le prêter, le groupe a finalement résolu de le lire.

J’ai pris une décision peu avisée : j’ai décidé de… Continuer la lecture

Trilogie La Guerre du Pavot de R.F. Kuang

personne en bas résille et débardeur rouge à anneaux en métal lisant La Guerre du Pavot de R.F. Kuang devant une rivière

J’avais beaucoup entendu parler du roman La Guerre du Pavot à sa sortie, notamment des déboires de la traduction française. Bestseller aux Etats-Unis, The Poppy War de R.F. Kuang a été traduit dans de nombreuses langues, et la couverture française chez Actes Sud a fait controverse. Déjà, elle est moche, très statique et avec un trait qui évoque un mauvais jeu vidéo, mais surtout, la héroïne à la peau très foncée a la peau claire sur la couverture.

En empruntant le roman à la bibliothèque, j’ai aussi constaté que… Continuer la lecture

Bandes-Dessinées Saphiques – Histoires Ouvertes : Quand je suis Arrivée au Château et Tout ce qui Reste de Nous

à travers un cadre entouré d'une main, on voit une personne en chemise violette lisant Tout ce qui Reste de Nous de Rosemary Valero O’Connell devant un chemin entouré d'arbres au soleil couchant

Je suis quelqu’un d’assez carré, qui aime les informations précises, les récits clairs, et les choses que je comprends. Je déteste être dans l’incertitude ou le flou. Pourtant, je suis aussi quelqu’un qui aime rêver, réfléchir, interpréter. J’aime les fins ouvertes, parce que ça me permet d’imaginer de multiples suites ! L’équilibre est donc difficile à trouver, mais j’ai récemment lu deux bandes-dessinées qui m’ont fait forte impression, et qui étaient floues et ouvertes à interprétation… d’une manière que j’aime bien, qui stimule mon imaginaire, qui me fait me souvenir longtemps de ces histoires. Il s’agit de Quand je suis Arrivée au Château d’Emily Carrol et de Tout ce qui Reste de Nous de Rosemary Valero O’Connell. Continuer la lecture

Les oiseaux du temps d’Amal El-Mohtar & Max Gladstone

personne en chemise rose et pantalon violet lisant Les Oiseaux du Temps d’Amal El-Mohtar & Max Gladstone dans un sentier d'arbres et de fougères

J’avais entendu parler de Les Oiseaux du Temps d’Amal El-Mohtar & Max Gladstone sur Twitter, et je dois avouer que ni la couverture – simpliste et dont les couleurs se marient mal – ni le synopsis, ni le titre banal ne me tentaient – « Le machin de machin », c’est vraiment basique comme titre… Le Visage de l’Ombre, La Main de l’Empereur, je pourrais en citer des centaines ! Je ne suis pas non plus très fan de SF, ni de romans épistolaires, alors un mélange des deux ? Très peu pour moi.

Puis j’ai découvert qu’il s’agissait de la traduction de This is How you Lose the Time War, un titre bien plus classe, et que c’était une romance entre ennemies, ce qui est pour le coup mon type de romances préféré ! L’ami·e qui me l’a conseillé a ajouté que c’était très poétique, et que la cohérence des voyages temporels n’avait aucune importance : le focus est plus émotionnel que scénaristique. Tant mieux, car… Continuer la lecture

Trilogie Magie ex Libris de Jim C. Hines

personne en débardeur Klimt lisant Magie ex Libris tome 1 : Le Bibliomancien de Jim C. Hines devant une cheminée

Je me suis procuré la série Magie Ex Libris de Jim C. Hines car j’avais lu qu’elle contenait de la représentation polyA, mais je ne savais pas du tout de quoi il serait question. En commençant à lire Le Bibliomancien, j’ai été ravie de découvrir une magie reposant sur la passion de la lecture ! En effet, dans ce monde semblable au nôtre, certaines personnes peuvent faire sortir des objets des livres qu’elles adorent.

Le narrateur, Isaac, est un membre des… Continuer la lecture

La Sirène aux Ecailles d’Or d’Isabelle Lesteplume

Les commentaires d’Isabelle Lesteplume sur ma chronique de Contes des Royaumes Oubliés m’avaient donné très envie de lire La Sirène aux Ecailles d’Or, le troisième tome – indépendant – de cette série. C’est une réécriture de la petite Sirène, avec un trouple m/m/m entre le Prince, la Sirène, et le Magicien.

Et… j’ai totalement manqué la parution ! Ce n’est que six mois plus tard que j’ai vu qu’il était sorti, et je me le suis procuré.

Comme on alterne entre trois points de vue, il faut…Continuer la lecture

Trilogie Candombe Tango de Théodore Koshka

Etonnamment, je n’ai jamais vu Candombe Tango : Les Revenants de Brezo de Théodore Koshka dans les recommandations des comptes promouvant la diversité. C’est en parcourant le catalogue de Mix Editions que la couverture a attiré mon regard. Elle est magnifique… Le résumé – une fois n’est pas coutume – a achevé de me convaincre.

Le point de vue change à chaque chapitre, et au début j’avais un peu de mal à déterminer qui étaient les personnages principaux, et donc à m’attacher à…Continuer la lecture

Iron Widow de Xiran Jay Zhao

J’ai découvert la chaîne Youtube de Xiran Jay Zhao alors que je ne regardais que du contenu Avatar The Last Airbender, et j’ai adoré ses vidéos analysant les influences culturelles de cette série. Lorsqu’iel 1 a évoqué la publication de son roman Iron Widow, j’avais très envie de le lire, même si la description « Pacific Rim meets The Handmaid Tale » ne me disait rien − je ne connais aucune des deux œuvres. La traduction française était prévue alors j’ai patienté jusqu’à sa…Continuer la lecture

Réécritures de Peter Pan : Peter Darling et Dernière Nuit à Everland

personne en chemise bleue lisant Peter Darling d'Austin Chant devant une arche avec une penture de personne en robe disparaissant dans un univers vert

Je n’ai pas d’affection particulière pour Peter Pan : je n’ai pas lu le roman, les films – les deux animations et celui avec acteurices – ne m’ont pas plu plus que ça, et je n’ai jamais réussi à finir la BD de Loisel. Mais j’aime les réécritures, et comme le roman de base a l’air d’avoir une certaine profondeur, leurs histoires attirent mon attention. La nouvelle Moi, Peter Pan de Michael Roch était d’ailleurs, davantage qu’une histoire, une réflexion philosophique sur l’identité, avec une jolie écriture. J’ai donc persévéré dans mes découvertes, et j’ai trouvé deux œuvres… Continuer la lecture