If it Makes You Happy de Claire Kann

personne en jupe rouge et veste noire assise à une table de picnic devant un lac

J’ai une relation conflictuelle avec le premier roman de Claire Kann, Let’s Talk about Love, qui m’a fait beaucoup de bien en étant une de mes premières lectures ace, et qui m’a aussi frustrée sur de multiples aspects, notamment l’immaturité de l’héroïne.
Je n’étais donc pas sûre que lire If it Makes You Happy soit une bonne idée : je n’aime pas me retrouver à râler sur un livre avec des personnages ace. En plus, le scénario m’invitait à penser qu’il y aura le même problème d’immaturité : c’est l’histoire d’une fille qui vient de terminer le lycée et qui, durant ses vacances, travaille dans… Continuer la lecture

Always Human d’Ari North

personne en robe verte lisant Always Human devant un lac

Ce webcomics faisait partie des livres à lire pour le club de lecture aro ace, et j’étais un peu sous pression car la date de réunion approchait et je n’avais lu que la moitié des livres.
J’espérais donc que lire ce comics ne me prendrait pas trop de temps, et j’ai eu peur en voyant qu’il y avait 75 chapitres ! Puis… j’ai découvert les dessins. Lumineux, colorés et doux… C’est un plaisir pour les yeux, j’avais envie de lire lentement, de savourer, de revenir en… Continuer la lecture

Bilan du Printemps de l’Imaginaire Francophone

personne en pyjama étoilé lisant Le Projet Alpha dans une chaise à bascule

…Je souhaitais lire Sirius depuis des années : il a été conseillé par Sita tout Court, la seule chaine de conseils littéraires que je suivais à l’époque. C’est marrant, parce que son résumé et les années qui ont passé, le déformant, m’ont donné une vision totalement fausse de l’histoire – ce que Sita citait comme une anecdote est devenu pour moi le… Continuer la lecture

Le Cœur de Foudre de T.J. Klune

Il y a presque deux ans, je m’étais promis de lire tous les livres de T.J. Klune : ils sont tous si différents, et passionnants ! Mais comme il publie un roman tous les six mois, j’ai beau en lire souvent, je suis loin du compte…
Cette fois-ci, c’est au Tome 1 des Contes de Vérania que je me suis attaquée : Le Cœur de Foudre. Lorsque j’ai vu la première page, je me suis empressée de la montrer à mon frère. Elle me donnait tellement envie de… Continuer la lecture

L’Ecole des Soignantes de Martin Winckler

personne en manteau arc-en-ciel lisant d'Ecole des Soignantes au milieu de buissons de fleurs jaunes

J’avais adoré Le Chœur des Femmes, et, quand j’en ai eu assez de ne lire que de la SF déprimante durant une période déjà stressante, je me suis tournée vers L’Ecole des Soignantes, du même auteur. Ma première lecture durant le confinement !
Je n’ai pas compris le début. La plupart des romans commencent avec une action présente, qui permet de nous engager dans l’histoire… là, il y a une longue ellipse toutes les deux pages, plein de scènes résumées… comment pourrais-je… Continuer la lecture

Rock and Riot

personne en tenue de danse rock rouge et noire lisant Rock and Riot devant un placard ouvert sur des vêtements arc-en-ciel

Comme je découvrais les BD indépendantes, un membre de mon club de lecture m’a conseillé de lire sur Tapas. Lorsque j’y suis allée, nous étions en juin, et comme le savent les commerciaux, juin, c’est le moment d’agir publiquement pour la cause LGBTQI+. En l’occurrence, Tapas proposais une sélection de BD queer, et, en bon mouton que je suis, j’ai commencé à lire les plus populaires – enfin, celles qui étaient accessibles gratuitement.
J’ai eu du mal à entrer dans Rock and Riot au début. C’est tellement coloré, mouvementé,… Continuer la lecture

Les Aventures d’un Apprenti Gentleman et The Lady’s Guide to Petticoats and Piracy

Les Aventures d’un Apprenti Gentleman était l’un des nombreux ouvrages conseillés par des lecteur·ice·s LGBTQ+ durant la pride. A l’époque, il n’existait qu’en anglais : The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue. L’histoire se passe au 18e siècle, autant dire que j’ai galéré avec le vocabulaire… et je ne me suis rendue compte qu’à la fin de ma lecture que ma liseuse donnait la définition des mots lorsque j’appuyais longuement dessus. Passons…
Mes souvenirs encensent ce roman, mais… Continuer la lecture

L’Incivilité des Fantômes

Juste avant les vacances de Noël, je l’ai vu sur un piédestal de ma bibliothèque. Je me souvenais en avoir entendu parler, quoique plus en quels termes, et je l’ai emprunté. J’ai commencé ma lecture à mon retour, début janvier.
C’est de la SF, l’humanité a fui la Terre à bord d’un vaisseau, et reproduit le système d’oppression raciste : les noir·es dans les ponts inférieurs travaillent dans des conditions horribles alors que les blanc·hes se la coulent douce dans les ponts du haut. Aster, la héroïne, enquête sur la mort de sa mère, qui semble liée à… Continuer la lecture

Aromantic (love) Story

personne en costume aux couleurs aromantiques, lisant Aromantic Love Story entre une bibliothèque et un miroir

J’avais entendu parler de cette série par Sita tout Court, et, en la commençant en magasin, je savais que c’était de mon devoir de l’aimer. Une femme aroace mangaka, qui se retrouve au centre d’un triangle amoureux… c’est une œuvre importante. Moi qui me plains du manque de représentation aroace, et de l’inutilité des triangles amoureux, voilà un roman avec un personnage qui me ressemble et où ce cliché est pertinent. « Une femme, deux hommes, zéro possibilité ». Je ne peux que… Continuer la lecture

Nous qui n’Existons Pas

Rien que le titre me parlait déjà. Parce que c’est souvent mon sentiment… Alors je n’ai pas trop hésité avant de me lancer.
Je lis peu de non-fiction. Les biographies me laissent un sentiment un peu vide, mêmes lorsqu’elles sont intéressantes. Ce que je veux, c’est être passionnée, prise par l’histoire ! Ce qui m’arrive rarement à la lecture d’une biographie…
Mais les mots de Mélanie Fazi me touchaient. Elle n’emploie pas de formulations pompeuses pour se rendre intéressante : elle nous parle directement. Elle explique … Continuer la lecture