Journal d’un AssaSynth de Martha Wells − Tomes 1 à 4

personne lisant Journal d'un AssaSynth 1 : défaillances systèmes de Martha Wells allongée sur une couverture piquetée d'étoiles, entourée de peluches

Je devais lire le tome 4 de Journal d’un Assasynth de Martha Wells pour le club de lecture aro ace de juillet, sauf que je n’avais même pas lu les tomes d’avant ! J’avais donc un mois pour me faire l’intégrale des livres parus à l’époque… pas de pression !
Quand j’ai commencé Défaillances Système, j’ai songé « ça va être vite expédié, j’accroche pas et je vais pouvoir abandonner la lecture de toute la série ». Je n’arrivais à comprendre ni l’univers, ni le narrateur. L’histoire commence en plein milieu de l’attaque d’une expédition qu’AssaSynth, en tant qu’androïde de protection, est censé… Continuer la lecture

Duologie Dread Nation de Justina Ireland

Dread Nation de Justina Ireland me faisait très envie : la guerre de sécession avec des zombies et une héroïne aromantique et noire ? Où est-ce que je signe ? Pleine d’enthousiasme, je l’ai donc proposé pour le club de lecture aro ace… et finalement, je suis celle du club qui ne l’a pas lu, car je suis tombée dans une panne de lecture de trois mois.
J’ai commencé dans les temps, découvrant la narratrice, Jane, dans une école qui apprend aux filles noires à se battre contre les zombies pour devenir des gardes du corps. J’aime beaucoup son sarcasme ! À chaque… Continuer la lecture

Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson

personne en rouge lisant Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson devant un mur jaune vif

Dans ma frénésie de lectures ace, je suis aussi tombée sur des personnages non seulement asexuels, mais aussi aromantiques ! Quand j’ai lu le résumé de Lady Ruth Constance Chapelstone and The Clockwork Suitor, j’ai su que je devais lire ce roman. Une inventrice de la Révolution Industrielle steampunk qui se fait passer pour un homme et refuse tout mariage ? Voilà qui sonne bien ! Par chance, le tome 1 est disponible en ligne et je me suis ruée dessus, tout en redoutant d’abandonner : je n’aime vraiment pas… Continuer la lecture

Summer Bird Blue d’Akemi Dawn Bowman

J’ai commencé Summer Bird Blue d’Akemi Dawn Bowman en voulant ajouter un livre de plus à la liste des livres aro ace que j’avais lus : il ne m’intéressait pas plus que ça. Les premiers chapitres m’ont confortée dans cette approche : Rumi vient de perdre sa petite sœur Lea dans un accident de voiture, elle est dévastée, et comme sa mère est trop triste pour s’occuper d’elle, elle se retrouve à Hawaï chez sa tante, à essayer de terminer la chanson que Lea et elle écrivaient avant l’accident… Continuer la lecture

If it Makes You Happy de Claire Kann

personne en jupe rouge et veste noire assise à une table de picnic devant un lac

J’ai une relation conflictuelle avec le premier roman de Claire Kann, Let’s Talk about Love, qui m’a fait beaucoup de bien en étant une de mes premières lectures ace, et qui m’a aussi frustrée sur de multiples aspects, notamment l’immaturité de l’héroïne.
Je n’étais donc pas sûre que lire If it Makes You Happy soit une bonne idée : je n’aime pas me retrouver à râler sur un livre avec des personnages ace. En plus, le scénario m’invitait à penser qu’il y aura le même problème d’immaturité : c’est l’histoire d’une fille qui vient de terminer le lycée et qui, durant ses vacances, travaille dans… Continuer la lecture

Always Human d’Ari North

personne en robe verte lisant Always Human devant un lac

Ce webcomics faisait partie des livres à lire pour le club de lecture aro ace, et j’étais un peu sous pression car la date de réunion approchait et je n’avais lu que la moitié des livres.
J’espérais donc que lire ce comics ne me prendrait pas trop de temps, et j’ai eu peur en voyant qu’il y avait 75 chapitres ! Puis… j’ai découvert les dessins. Lumineux, colorés et doux… C’est un plaisir pour les yeux, j’avais envie de lire lentement, de savourer, de revenir en… Continuer la lecture

Bilan du Printemps de l’Imaginaire Francophone

personne en pyjama étoilé lisant Le Projet Alpha dans une chaise à bascule

…Je souhaitais lire Sirius depuis des années : il a été conseillé par Sita tout Court, la seule chaine de conseils littéraires que je suivais à l’époque. C’est marrant, parce que son résumé et les années qui ont passé, le déformant, m’ont donné une vision totalement fausse de l’histoire – ce que Sita citait comme une anecdote est devenu pour moi le… Continuer la lecture

Le Cœur de Foudre de T.J. Klune

Il y a presque deux ans, je m’étais promis de lire tous les livres de T.J. Klune : ils sont tous si différents, et passionnants ! Mais comme il publie un roman tous les six mois, j’ai beau en lire souvent, je suis loin du compte…
Cette fois-ci, c’est au Tome 1 des Contes de Vérania que je me suis attaquée : Le Cœur de Foudre. Lorsque j’ai vu la première page, je me suis empressée de la montrer à mon frère. Elle me donnait tellement envie de… Continuer la lecture

L’Ecole des Soignantes de Martin Winckler

personne en manteau arc-en-ciel lisant d'Ecole des Soignantes au milieu de buissons de fleurs jaunes

J’avais adoré Le Chœur des Femmes, et, quand j’en ai eu assez de ne lire que de la SF déprimante durant une période déjà stressante, je me suis tournée vers L’Ecole des Soignantes, du même auteur. Ma première lecture durant le confinement !
Je n’ai pas compris le début. La plupart des romans commencent avec une action présente, qui permet de nous engager dans l’histoire… là, il y a une longue ellipse toutes les deux pages, plein de scènes résumées… comment pourrais-je… Continuer la lecture

Rock and Riot de Chelsey Furedi

personne en tenue de danse rock rouge et noire lisant Rock and Riot devant un placard ouvert sur des vêtements arc-en-ciel

Comme je découvrais les BD indépendantes, un membre de mon club de lecture m’a conseillé de lire sur Tapas. Lorsque j’y suis allée, nous étions en juin, et comme le savent les commerciaux, juin, c’est le moment d’agir publiquement pour la cause LGBTQI+. En l’occurrence, Tapas proposais une sélection de BD queer, et, en bon mouton que je suis, j’ai commencé à lire les plus populaires – enfin, celles qui étaient accessibles gratuitement.
J’ai eu du mal à entrer dans Rock and Riot au début. C’est tellement coloré, mouvementé,… Continuer la lecture