Rois de Cendres de K. Ancrum

personne lisant Rois de Cendres de K. Ancrum dans la forêt

J’avais souvent vu Rois de Cendres de K. Ancrum en librairie, et à chaque fois, j’avais envie de le lire, tout en redoutant que ce soit du queerbaiting. Finalement, j’ai découvert que l’autrice était bi et qu’il était donc peu probable qu’elle me donne de faux espoirs. Dans ces conditions, je voulais bien lire une amitié intense.
L’histoire s’ouvre sur le rapport de police, qui a arrêté August et Jack alors qu’ils mettaient le feu à un bâtiment abandonné. Ils vont être internés dans un hôpital psychiatrique, et on remonte dans le temps pour découvrir comment ils… Continuer la lecture

Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson

personne en rouge lisant Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson devant un mur jaune vif

Dans ma frénésie de lectures ace, je suis aussi tombée sur des personnages non seulement asexuels, mais aussi aromantiques ! Quand j’ai lu le résumé de Lady Ruth Constance Chapelstone and The Clockwork Suitor, j’ai su que je devais lire ce roman. Une inventrice de la Révolution Industrielle steampunk qui se fait passer pour un homme et refuse tout mariage ? Voilà qui sonne bien ! Par chance, le tome 1 est disponible en ligne et je me suis ruée dessus, tout en redoutant d’abandonner : je n’aime vraiment pas… Continuer la lecture

La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut

personne en jupe rouge lisant La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut sur une promenade au bord d'un lac

J’avais entendu parler de la bande-dessinée La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut à de nombreuses reprises, surtout que je venais de découvrir Lou Lubie, mais une personne de mon entourage l’a feuilletée en librairie et en est sortie déçue de constater qu’il s’agissait encore d’une histoire de femmes cis blanches. Je comprends sa frustration ; ceci dit, j’ai lu très peu de bandes-dessinées avec des couples de femmes, et je n’ai finalement pas ressenti la même chose.
N’empêche, cette BD est… Continuer la lecture

If it Makes You Happy de Claire Kann

personne en jupe rouge et veste noire assise à une table de picnic devant un lac

J’ai une relation conflictuelle avec le premier roman de Claire Kann, Let’s Talk about Love, qui m’a fait beaucoup de bien en étant une de mes premières lectures ace, et qui m’a aussi frustrée sur de multiples aspects, notamment l’immaturité de l’héroïne.
Je n’étais donc pas sûre que lire If it Makes You Happy soit une bonne idée : je n’aime pas me retrouver à râler sur un livre avec des personnages ace. En plus, le scénario m’invitait à penser qu’il y aura le même problème d’immaturité : c’est l’histoire d’une fille qui vient de terminer le lycée et qui, durant ses vacances, travaille dans… Continuer la lecture

Websérie All For One

Dorothy tient de la glace contre son front, l’air énervée

Après avoir adoré Twincidents, j’avais envie de découvrir d’autres modernisations, et je me suis souvenu que la personne qui m’avait conseillé Carmilla avait aussi recommandé une websérie qui modernise Les Trois Mousquetaires : All for One, elle aussi disponible sur Youtube.
La première image de Dorothy Castelmore nous la montre blessée : en effet, elle a tendance à utiliser ses poings avant sa tête et à… Continuer la lecture

Modernisation de Classiques : les Webséries Carmilla et Twincidents

J’ai toujours adoré les modernisations de classiques, mais surtout sous forme de romans. J’ai eu ma phase webséries au moment où Le Visiteur du Futur, Flander’s Compagny et Noob sortaient, et après… plus rien. Mais maintenant que je mange seule, c’est une bonne activité et je m’y suis un peu remise. Celles dont je vais parler sont toutes les deux disponibles sur Youtube, en anglais − mais il y a des sous-titres !
J’ai découvert la websérie Carmilla en décembre, alors que je venais de finir la novella du même nom. C’est le tout premier livre avec des vampires, écrit par Joseph Sheridan le Fanu en 1872. Il s’agit du journal intime d’une jeune fille de bonne famille, Laura, dont le père accueille la mystérieuse Carmilla, en réalité une vampire attirée par Laura. L’histoire vous… Continuer la lecture

Trilogie La Lectrice de Traci Chee

Je me souviens que j’avais vu le tome 3 : Le Conteur en librairie. Le titre m’attirait, mais quand j’ai vu la couverture, j’ai cru qu’il s’agissait d’une romance tropicale, ce qui n’est pas mon style de lecture.
Je me suis finalement intéressée à ce livre durant le Readathon du Nouvel an Lunaire, qui encourageait à lire des auteurices asiatiques. J’ai lu le résumé… pour une fois, je le trouve super !
Après avoir consulté la quatrième de couverture, je brûlais d’envie de me plonger dans cette histoire. Le début a renforcé ma passion :… Continuer la lecture

The Henna Wars d’Adiba Jaigirdar

personne en robe multicolore lisant devant une fontaine

J’ai tendance à préférer lire des livres en français, pour pouvoir plus facilement les conseiller. Seulement, les livres anglais ont si souvent l’air tellement plus intéressants et variés ! Et pour The Henna Wars, je n’ai pas résisté, surtout que c’est un roman jeunesse : j’espérais que la langue ne poserait pas problème, et en effet, ma lecture a été facile et fluide.
Je l’ai lu d’une traite, durant un week-end en famille, alors que j’avais besoin d’une lecture légère pour… Continuer la lecture

Trilogie Moi, Simon de Becky Albertalli

personne en noir lisant Mes Hauts avec une loupe

Je ne sais plus comment j’étais tombée sur la bande-annonce du film Love, Simon, mais je me souviens que je n’avais pas envie de le voir – je regarde peu de films, et surtout de la SF − tout en étant assez intéressée pour lire l’intégralité du résumé – fin comprise – sur Wikipédia. Du coup, je connaissais l’identité de Blue, maintenue mystérieuse tout au long de l’histoire…
Finalement, par manque de choix, je suis allée le voir au cinéma avec une amie de ma mère. Et j’ai passé un excellent moment !
Je me suis ensuite intéressée au… Continuer la lecture

Detentions With Dumbledore

Début septembre, Youtube m’a suggéré une vidéo intitulée Never have I Ever avec des personnes déguisées en Harry, Ron, Hermione et Drago de Harry Potter. Je n’avais jamais regardé de vidéos de cosplay avant et j’ai cliqué, intriguée : on y voit les quatre personnages jouer à « je n’ai jamais, j’ai déjà ». C’était très drôle, ils apprennent à se connaître, et j’ai senti qu’il y avait quelque chose entre Harry et Drago… je suis allée sur la chaîne des Mischief Managers et j’ai découvert que cette vidéo était la plus récente d’une… Continuer la lecture