Duologie Assassins d’Erica Cameron

personne en robe noire et rouge tenant une liseuse avec la couverture d'assassins tome 1 : discord d'Erica Cameron, devant un olivier

La duologie Assassins d’Erica Cameron était dans la longue liste des livres avec de la représentation ace que j’avais à lire, et j’ai sélectionné Discord, le tome 1, un peu au hasard. J’ai eu de la chance, car il m’a bien changé les idées des autres lectures assez chargées que j’avais en cours. Je regrette seulement de l’avoir commencé alors que j’étais en week-end chez des ami·es : j’avançais entre quelques conversations, la cuisine et la vaisselle, sans lire plus de quelques paragraphes à chaque fois, ce qui n’aide pas à se mettre dans l’ambiance.
Surtout que le début est compliqué à suivre ! Il y a un… Continuer la lecture

Duologie Kyoshi Novels de F.C. Yee

personne en chemisier vert et rouge lisant The Rise of Kyoshi de F.C. Yee devant des rochers percés de grottes

Au début du NALReadathon, mi-février, ça faisait depuis le 12 novembre que j’étais en pleine panne de lecture. Après avoir regardé la saison 1 de The Legend of Korra avec mon voisin début novembre, j’avais été prise de passion obsessionnelle pour Avatar The Last Airbender, la série qui précède et que j’ai déjà vue plusieurs fois. Le générique annonce déjà la couleur :
« L’eau. La Terre. Le Feu. L’air.
Il y a très longtemps, ces quatre peuples vivaient en harmonie. Mais un jour la nation du feu décida de passer à l’attaque. Seul l’Avatar
Continuer la lecture

Autoboyographie de Christina Lauren

homme tenant une liseuse avec la couverture d'autoboyographie de Christina Lauren devant son visage dans une pièce sombre, tenant la main d'une autre personne. La vitre derrière montre le reflet d'une silhouette masculine

J’ai beaucoup aimé Autoboyographie, mais en discutant avec un ami qui avait adoré aussi, nous nous sommes rendu compte que c’était pour des raisons très différentes ! J’ai déjà publié mon article ici, et voici le sien :
Depuis le début du confinement, l’une de mes amies m’a demandé de lui conseiller des lectures, et j’ai tout de suite été super enthousiaste. J’ai toujours adoré partager mes lectures préférées. Avoir les commentaires d’amis sur des lectures qui m’ont marquées, c’est un peu pouvoir revivre ma première lecture à chaque fois. Et lorsque je me lance… Continuer la lecture

Duologie Dread Nation de Justina Ireland

Dread Nation de Justina Ireland me faisait très envie : la guerre de sécession avec des zombies et une héroïne aromantique et noire ? Où est-ce que je signe ? Pleine d’enthousiasme, je l’ai donc proposé pour le club de lecture aro ace… et finalement, je suis celle du club qui ne l’a pas lu, car je suis tombée dans une panne de lecture de trois mois.
J’ai commencé dans les temps, découvrant la narratrice, Jane, dans une école qui apprend aux filles noires à se battre contre les zombies pour devenir des gardes du corps. J’aime beaucoup son sarcasme ! À chaque… Continuer la lecture

Positive de Camryn Garrett

personne en chemise rose lisant Positive de Camryn Garrett

…C’est raconté du point de vue de Simone, une adolescente noire, bi et séropositive qui a changé de lycée l’année d’avant et qui y a trouvé son bonheur : deux véritables amies et une place dans les coulisses de la comédie musicale Rent – sa passion !
Lorsqu’elle commence à sortir avec Miles, elle découvre dans son casier des messages de menace : elle doit rompre, sinon sa séropositivité sera révélée à tout le lycée.
Il faut savoir que je ne suis pas fan des scénarios avec du chantage : c’est une situation désagréable, et je me retrouve… Continuer la lecture

Trois Relectures de Romances

Durant le premier confinement, j’ai profité de mon retour chez mes parents pour relire de nombreux livres que j’avais laissés là-bas : Artémis Fowl, Warbreaker, William Santrac, Love, Simon… C’était l’occasion de voir si mon ressenti avait changé ! Pour cet article, voici mon avis sur les différentes romances que j’ai relues : Autoboyographie, Recrue et Upside Down.
C’est assez amusant de voir que même quand mon partenaire de lecture et moi aimons le même livre, c’est pour des raisons très différentes !
A l’occasion d’un week-end où je devais voyager léger − donc sans livres papier, le drame − j’ai commencé ma… Continuer la lecture

Red, White & Royal Blue de Casey McQuinston

personne en chemise et collants à motifs lisant Red, White & Royal Blue devant un château

J’entendais parler de Red, White & Royal Blue presque tous les jours. LA romance de l’année ! Je n’étais pas plus tentée que ça : je suis assez versée en politique pour n’avoir pas particulièrement envie de voir des dirigeant·es idéalisé·es. Mais je me suis dit que ça pourrait plaire à un de mes amis, et ça faisait un petit bout de temps que je voulais lui offrir un livre. J’ai donc décidé que je le lirais pour vérifier que ça convenait, puis que je le lui donnerais – en collant des post-it avec mon avis à l’intérieur, car c’est une manière géniale de partager une… Continuer la lecture

Rois de Cendres de K. Ancrum

personne lisant Rois de Cendres de K. Ancrum dans la forêt

J’avais souvent vu Rois de Cendres de K. Ancrum en librairie, et à chaque fois, j’avais envie de le lire, tout en redoutant que ce soit du queerbaiting. Finalement, j’ai découvert que l’autrice était bi et intersexe, et qu’il était donc peu probable qu’elle me donne de faux espoirs. Dans ces conditions, je voulais bien lire une amitié intense.
L’histoire s’ouvre sur le rapport de police, qui a arrêté August et Jack alors qu’ils mettaient le feu à un bâtiment abandonné. Ils vont être internés dans un hôpital psychiatrique, et on remonte dans le temps pour découvrir comment ils… Continuer la lecture

Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson

personne en rouge lisant Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson devant un mur jaune vif

Dans ma frénésie de lectures ace, je suis aussi tombée sur des personnages non seulement asexuels, mais aussi aromantiques ! Quand j’ai lu le résumé de Lady Ruth Constance Chapelstone and The Clockwork Suitor, j’ai su que je devais lire ce roman. Une inventrice de la Révolution Industrielle steampunk qui se fait passer pour un homme et refuse tout mariage ? Voilà qui sonne bien ! Par chance, le tome 1 est disponible en ligne et je me suis ruée dessus, tout en redoutant d’abandonner : je n’aime vraiment pas… Continuer la lecture

La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut

personne en jupe rouge lisant La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut sur une promenade au bord d'un lac

J’avais entendu parler de la bande-dessinée La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut à de nombreuses reprises, surtout que je venais de découvrir Lou Lubie, mais une personne de mon entourage l’a feuilletée en librairie et en est sortie déçue de constater qu’il s’agissait encore d’une histoire de femmes cis blanches. Je comprends sa frustration ; ceci dit, j’ai lu très peu de bandes-dessinées avec des couples de femmes, et je n’ai finalement pas ressenti la même chose.
N’empêche, cette BD est… Continuer la lecture