Duologie Ultraviolet de R.J. Anderson

personne en pull gris lisant Ultraviolet de R.J. Anderson devant un lac aux berges enneigées

Dans ma démarche pour devenir experte en représentation ace, j’ai découvert que Wikipédia avait une liste de représentation asexuelle en littérature ! Je me suis préparée à la déception et je l’ai parcourue en me demandant selon quels critères ces quelques livres avaient été sélectionnés – il y en a 26, alors que la base de données la plus fournie que je connais en contient 400. Dans cette liste se trouvait Ultraviolet de R.J. Anderson, que j’ai donc décidé de lire « pour la science ».
Ultraviolet commence alors que la narratrice, Alison, est enfermée dans… Continuer la lecture

Le Nouvel An Lunaire Readathon 2021 − Partie 1

personne en débardeur rouge lisant Nos Horizons Infinis de Tahereh Mafi devant un amandier en fleurs

Le choix du livre par lequel je commencerais n’a pas été très compliqué : Nos Horizons Infinis de Tahereh Mafi se désolait dans mes étagères depuis trois mois et demi et il fallait quand même que je le rende un jour à la bibliothèque !
La première fois que j’avais entendu parler de Nos Horizons Infinis, c’est lorsque l’utilisation du n-word dans la traduction française a été dénoncée. Ensuite, j’avais lu l’avis mitigé d’Imane, je n’avais donc pas un aperçu très positif du livre. Et en même temps, ce n’est pas comme si j’avais lu beaucoup de romans avec une héroïne en… Continuer la lecture

Trois Relectures de Romances

Durant le premier confinement, j’ai profité de mon retour chez mes parents pour relire de nombreux livres que j’avais laissés là-bas : Artémis Fowl, Warbreaker, William Santrac, Love, Simon… C’était l’occasion de voir si mon ressenti avait changé ! Pour cet article, voici mon avis sur les différentes romances que j’ai relues : Autoboyographie, Recrue et Upside Down.
C’est assez amusant de voir que même quand mon partenaire de lecture et moi aimons le même livre, c’est pour des raisons très différentes !
A l’occasion d’un week-end où je devais voyager léger − donc sans livres papier, le drame − j’ai commencé ma… Continuer la lecture

Red, White & Royal Blue de Casey McQuinston

personne en chemise et collants à motifs lisant Red, White & Royal Blue devant un château

J’entendais parler de Red, White & Royal Blue presque tous les jours. LA romance de l’année ! Je n’étais pas plus tentée que ça : je suis assez versée en politique pour n’avoir pas particulièrement envie de voir des dirigeant·es idéalisé·es. Mais je me suis dit que ça pourrait plaire à un de mes amis, et ça faisait un petit bout de temps que je voulais lui offrir un livre. J’ai donc décidé que je le lirais pour vérifier que ça convenait, puis que je le lui donnerais – en collant des post-it avec mon avis à l’intérieur, car c’est une manière géniale de partager une… Continuer la lecture

Contes des Royaumes Oubliés d’Isabelle Lesteplume

personne en débardeur à cerises souriantes avec une veste noire sur les épaules lisant Le Prince Au Bois Dormant d'Isabelle Lesteplume

Depuis un petit bout de temps, je cherchais un roman m/m que je puisse offrir à un ami, tâche ardue vu à quel point nos goûts sont opposés. J’ai vu les Contes des Royaumes Oubliés d’Isabelle Lesteplume, une série de deux tomes totalement indépendants : Le Prince Au Bois Dormant et Le Prince Cygne. Comme c’est une réécriture de contes et que j’adore ça, je me suis lancée.
Le premier tome, Le Prince Au Bois Dormant, commence de manière assez abrupte. On découvre le talentueux chevalier Eric à la morale très manichéenne, envoyé en quête par sa confrérie. Il décide de sauver un royaume maudit en… Continuer la lecture

En Quête d’Albums avec de la Représentation − Partie 2

Personne en short et en chemise rose à jabot lisant Un Jour mon Prince viendra d’Agnès Laroche devant un étang

Je l’ai sans doute déjà dit quelque part sur ce blog, mais la première youtubeuse lecture que j’ai suivie, c’est Sita tout Court. Sauf qu’elle, elle est plus orientée lectures graphiques que romans, et à l’époque, je ne lisais ni BDs, ni albums. Mais j’aimais son énergie et son humour, alors je notais ses recommandations sans donner suite.
Trois ans plus tard, je lis des livres graphiques ! J’ai emprunté beaucoup de ses recommandations – l’avantage d’avoir attendu, c’est que maintenant, les albums ne sont plus récents et sont disponibles en bibliothèque.
Le lapin des neiges de Camille Garoche est un album sans texte absolument magnifique. J’ai appris… Continuer la lecture

La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut

personne en jupe rouge lisant La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut sur une promenade au bord d'un lac

J’avais entendu parler de la bande-dessinée La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut à de nombreuses reprises, surtout que je venais de découvrir Lou Lubie, mais une personne de mon entourage l’a feuilletée en librairie et en est sortie déçue de constater qu’il s’agissait encore d’une histoire de femmes cis blanches. Je comprends sa frustration ; ceci dit, j’ai lu très peu de bandes-dessinées avec des couples de femmes, et je n’ai finalement pas ressenti la même chose.
N’empêche, cette BD est… Continuer la lecture

Tash Hearts Tolstoy de Kathryn Ormsbee

personne en rouge trempée sous la pluie, lisant Tash Hearts Tolstoy de Kathryn Ormsbee, avec un parapluie à papillons retourné

Ma frénésie ace épisode 5 ? 6 ? Je continuais d’éprouver cette faim dévorante de représentation ace, lisant les livres en diagonale sans les savourer. J’en avais vraiment marre de lire toujours la même chose, alors pour la faire redescendre, j’ai choisi un livre qui n’avait pas l’air d’être une romance : Tash Hearts Tolstoy de Kathryn Ormsbee. Je pensais que du coup, l’asexualité du personnage serait annoncée en une phrase et plus jamais évoquée – c’est toujours comme ça quand ce n’est pas une romance – et c’était quitte ou double… Continuer la lecture

If it Makes You Happy de Claire Kann

personne en jupe rouge et veste noire assise à une table de picnic devant un lac

J’ai une relation conflictuelle avec le premier roman de Claire Kann, Let’s Talk about Love, qui m’a fait beaucoup de bien en étant une de mes premières lectures ace, et qui m’a aussi frustrée sur de multiples aspects, notamment l’immaturité de l’héroïne.
Je n’étais donc pas sûre que lire If it Makes You Happy soit une bonne idée : je n’aime pas me retrouver à râler sur un livre avec des personnages ace. En plus, le scénario m’invitait à penser qu’il y aura le même problème d’immaturité : c’est l’histoire d’une fille qui vient de terminer le lycée et qui, durant ses vacances, travaille dans… Continuer la lecture

Blank Spaces de Cass Lennox

personne en polo blanc lisant Blank Space devant un lac asséché

…Tiens, tiens, 5 livres en un week-end ? Vous commencez à comprendre ce qui s’est passé ?
En fait, je n’ai pas accroché à ces trois livres, mais la représentation était bien, et du coup, j’avais envie de les avoir lus juste pour dire « j’ai lu une romance avec un personnage aro » ou « j’ai enfin vu une lesbienne ace dans un livre ». Je lisais en diagonale et j’avais plus l’impression de télécharger les romans dans mon cerveau que de les lire.
Et puis je suis tombée sur Blank Spaces qui a été comme une grande respiration. Je l’ai lu vite, mais je l’ai lu pour de vrai… Continuer la lecture