Journal d’un AssaSynth de Martha Wells − Tomes 1 à 4

personne lisant Journal d'un AssaSynth 1 : défaillances systèmes de Martha Wells allongée sur une couverture piquetée d'étoiles, entourée de peluches

Je devais lire le tome 4 de Journal d’un Assasynth de Martha Wells pour le club de lecture aro ace de juillet, sauf que je n’avais même pas lu les tomes d’avant ! J’avais donc un mois pour me faire l’intégrale des livres parus à l’époque… pas de pression !
Quand j’ai commencé Défaillances Système, j’ai songé « ça va être vite expédié, j’accroche pas et je vais pouvoir abandonner la lecture de toute la série ». Je n’arrivais à comprendre ni l’univers, ni le narrateur. L’histoire commence en plein milieu de l’attaque d’une expédition qu’AssaSynth, en tant qu’androïde de protection, est censé… Continuer la lecture

L’esquisse du Bonheur d’Akemi Dawn Bowman

personne en chemise violette et écharpe de La Vague lisant L’esquisse du Bonheur d’Akemi Dawn Bowman devant une fresque murale

Après avoir beaucoup aimé Summer Bird Blue, j’ai découvert que le premier roman d’Akemi Dawn Bowman, Starfish, avait été traduit en français sous le titre L’esquisse du Bonheur. Il fallait que je le lise !
Je ne m’étais pas du tout renseignée sur l’histoire et j’aurais peut-être dû : ce roman aussi aborde des sujets durs et je n’étais pas du tout préparée… Kiko est dans une relation toxique avec sa mère abusive, et les interactions entre elles sont douloureuses à lire. De plus, Kiko a de l’anxiété sociale et je m’identifiais beaucoup aux récits de ses interactions – notamment lorsqu’elle va a une fête – ce qui m’a… Continuer la lecture

Témoignages intersexes en Bandes-Dessinées

personne derrière un grillage auquel elle est agrippée, tenant une liseuse avec la couverture de Numéro Invalide de Lostmemory

…J’ai vraiment beaucoup aimé – d’une manière douloureuse – leurs discussions autour du genre. C’était brouillon et tellement… juste. Ça reflète ma démarche d’exploration de genre, sauf que c’est sur trois pages au lieu d’un an et demi.
Et juste… ces quelques pages sont un tel… soulagement. Parce que d’une part ce n’est pas si simple… et d’une autre, en fait si, ça l’est.
Je ne peux pas parler comme ça de chaque page, car beaucoup concernent des vécus que je n’ai pas. Mais en tout cas, ça vous donne une idée de à quel point cette BD est intense. Juste ces trois pages, je les ai relues quatre fois. Et à chaque fois, c’est douloureux et réconfortant en même temps… Continuer la lecture

Duologie Dread Nation de Justina Ireland

Dread Nation de Justina Ireland me faisait très envie : la guerre de sécession avec des zombies et une héroïne aromantique et noire ? Où est-ce que je signe ? Pleine d’enthousiasme, je l’ai donc proposé pour le club de lecture aro ace… et finalement, je suis celle du club qui ne l’a pas lu, car je suis tombée dans une panne de lecture de trois mois.
J’ai commencé dans les temps, découvrant la narratrice, Jane, dans une école qui apprend aux filles noires à se battre contre les zombies pour devenir des gardes du corps. J’aime beaucoup son sarcasme ! À chaque… Continuer la lecture

All For The Game de Nora Sakavic

personne en pull et écharpe lisant All for the Game tome 1 : The Foxhole Court de Nora Sakavic devant une haie effeuillée

En l’espace de quelques jours, Imanewreader a présenté la trilogie All For The Game de Nora Sakavic, un groupe de cosplay que j’aime a fait de même, je l’ai vu dans la liste Wikipédia très sélective des livres avec de la représentation asexuelle, et un ami très proche m’a révélé que c’était sa série préférée. Mon envie de la lire était brûlante ! Heureusement, j’ai attendu, et ça a donné le temps à mon ami de m’en dire un peu plus. Visiblement, iel me connait très bien et a su trouver exactement quoi me dire pour que je profite au mieux de cette expérience.
C’est toujours difficile à dire après coup, mais je pense que sans ses paroles, j’aurais abandonné ma lecture au début de… Continuer la lecture

Anger is a Gift de Mark Oshiro

personne en pull gris lisant Anger is a Gift de Mark Oshiro devant un ciel gris, la photo est prise en contreplongée et la personne a l'air menaçante

J’étais en pleine phase « lecture de romans avec des personnages asexuels » et Anger is a Gift de Mark Oshiro a attiré mon attention : il avait l’air très différent de mes autres lectures du moment.
L’histoire commence sur la rencontre entre Moss et Javier, et le début de leur romance. Le narrateur, Moss, est un jeune noir d’Oakland avec de l’anxiété dont le père a été tué quelques années auparavant par la police. L’ambiance est sombre dès le début, et la tension augmente à la rentrée. Alors que son lycée n’a pas assez de fonds pour le matériel, il a néanmoins de quoi engager un policier qui organise des contrôles « aléatoires » de casier. Il finit par attaquer… Continuer la lecture

Duologie Ultraviolet de R.J. Anderson

personne en pull gris lisant Ultraviolet de R.J. Anderson devant un lac aux berges enneigées

Dans ma démarche pour devenir experte en représentation ace, j’ai découvert que Wikipédia avait une liste de représentation asexuelle en littérature ! Je me suis préparée à la déception et je l’ai parcourue en me demandant selon quels critères ces quelques livres avaient été sélectionnés – il y en a 26, alors que la base de données la plus fournie que je connais en contient 400. Dans cette liste se trouvait Ultraviolet de R.J. Anderson, que j’ai donc décidé de lire « pour la science ».
Ultraviolet commence alors que la narratrice, Alison, est enfermée dans… Continuer la lecture

Rois de Cendres de K. Ancrum

personne lisant Rois de Cendres de K. Ancrum dans la forêt

J’avais souvent vu Rois de Cendres de K. Ancrum en librairie, et à chaque fois, j’avais envie de le lire, tout en redoutant que ce soit du queerbaiting. Finalement, j’ai découvert que l’autrice était bi et intersexe, et qu’il était donc peu probable qu’elle me donne de faux espoirs. Dans ces conditions, je voulais bien lire une amitié intense.
L’histoire s’ouvre sur le rapport de police, qui a arrêté August et Jack alors qu’ils mettaient le feu à un bâtiment abandonné. Ils vont être internés dans un hôpital psychiatrique, et on remonte dans le temps pour découvrir comment ils… Continuer la lecture

Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson

personne en rouge lisant Lady Ruth Constance Chapelstone Chronicles de L.C. Mawson devant un mur jaune vif

Dans ma frénésie de lectures ace, je suis aussi tombée sur des personnages non seulement asexuels, mais aussi aromantiques ! Quand j’ai lu le résumé de Lady Ruth Constance Chapelstone and The Clockwork Suitor, j’ai su que je devais lire ce roman. Une inventrice de la Révolution Industrielle steampunk qui se fait passer pour un homme et refuse tout mariage ? Voilà qui sonne bien ! Par chance, le tome 1 est disponible en ligne et je me suis ruée dessus, tout en redoutant d’abandonner : je n’aime vraiment pas… Continuer la lecture

La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut

personne en jupe rouge lisant La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut sur une promenade au bord d'un lac

J’avais entendu parler de la bande-dessinée La Fille dans l’Écran de Lou Lubie et Manon Desvaut à de nombreuses reprises, surtout que je venais de découvrir Lou Lubie, mais une personne de mon entourage l’a feuilletée en librairie et en est sortie déçue de constater qu’il s’agissait encore d’une histoire de femmes cis blanches. Je comprends sa frustration ; ceci dit, j’ai lu très peu de bandes-dessinées avec des couples de femmes, et je n’ai finalement pas ressenti la même chose.
N’empêche, cette BD est… Continuer la lecture