Au 5e de M.P. Boisvert

personne en pull rose et pyjama bleu lisant Au 5e de M.P. Boisvert dans un lit avec des coussins bleus

Lorsque j’ai commencé à rechercher des livres avec de la représentation polyA, une personne qui m’est chère m’a conseillé Au 5e de M.P. Boisvert… qu’elle-même n’avait pas lu : c’était une de ses ami·es qui le lui avait conseillé. Du coup, je n’avais pas d’avis dithyrambique de sa part me vantant le livre, et en plus, au vu du résumé, c’était un roman contemporain relatant le quotidien d’une colocation… c’est bien loin des aventures épiques que j’affectionne ! J’ai donc… Continuer la lecture

Heartstopper Saison 1

affiche de la série Hearstopper avec Nick et Charlie qui se regardent

Quand l’adaptation Netflix d’Heartstopper a été annoncée, tout mon entourage était aux anges… mais pas moi. En effet, comme Alice Oseman, l’autrice, participait à la série, j’étais sûre que ça retarderait la publication du tome 5, que j’attendais avec impatience. N’étant pas très portée sur les séries, et adorant cette bande-dessinée, j’étais très contrariée du délai. En plus, la série n’était pas adaptée en animation comme je l’espérais, mais avec des acteurices ! Comment pourraient-iels être aussi adorables que leurs équivalents en dessins ?

Ceci dit, lorsque la série est sortie, ce n’est pas… Continuer la lecture

Réécritures de Peter Pan : Peter Darling et Dernière Nuit à Everland

personne en chemise bleue lisant Peter Darling d'Austin Chant devant une arche avec une penture de personne en robe disparaissant dans un univers vert

Je n’ai pas d’affection particulière pour Peter Pan : je n’ai pas lu le roman, les films – les deux animations et celui avec acteurices – ne m’ont pas plu plus que ça, et je n’ai jamais réussi à finir la BD de Loisel. Mais j’aime les réécritures, et comme le roman de base a l’air d’avoir une certaine profondeur, leurs histoires attirent mon attention. La nouvelle Moi, Peter Pan de Michael Roch était d’ailleurs, davantage qu’une histoire, une réflexion philosophique sur l’identité, avec une jolie écriture. J’ai donc persévéré dans mes découvertes, et j’ai trouvé deux œuvres… Continuer la lecture

Wayward Children de Seanan McGuire

Every Heart a Doorway de Seanan McGuire est l’un des premiers livres avec de la représentation asexuelle qu’on m’a conseillés. Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu deux ans avant de le commencer, surtout que le concept m’intéressait beaucoup ! On pourrait résumer ça par « qu’advient-il d’Alice lorsqu’elle quitte le pays des merveilles pour retourner dans notre monde ? »

Le style d’écriture ressemble à celui d’un conte : on a un·e narrateurice très présent·e qui analyse l’action… Continuer la lecture

Meet Cute Diary de Emery Lee

La chronique de Meet Cute Diary de Emery Lee publiée par Delphreads en mars m’a tout de suite donné envie de lire ce roman. Mine de rien, je lis quand même pas mal de romances, mais elles mettent toujours en scène des narrateurices cis, alors j’avais très envie de découvrir cette histoire avec un héros trans. Sauf que… trahison ! Le livre n’était pas encore sorti.

Je me suis rappelé son existence quelques mois plus tard, et cette fois, c’était bon, il était… Continuer la lecture

Bandes-Dessinées Inspirées de Faits Réels : Tout va Bien de Charlie Genmor et Les Indésirables de Kiku Hughes

personne en pyjama bleu lisant Tout va bien de Charlie Genmor dans un lit superposé avec une échelle bloquant la vue

Voici un nouvel article avec des bandes-dessinées autobiographiques aux ambiances différentes, mais toutes deux très chargées en émotions : Tout va Bien de Charlie Genmor et Les Indésirables de Kiku Hughes. Des œuvres que j’ai aimées au-delà de l’intérêt autobiographique : si elles avaient été totalement inventées, je les aurais appréciées aussi ! D’ailleurs, dans les deux cas, je croyais qu’elles étaient fictives avant de les lire.

J’ai attendu longtemps, longtemps pour lire la bande-dessinée… Continuer la lecture

Trois Essais sur des oppressions systémiques : Racisme mode d’emploi, Hunger et Manifeste d’une Femme trans

personne en tenue noire lisant Hunger : Une Histoire de mon Corps de Roxane Gay assise sur des escaliers

C’est toujours un peu difficile de conseiller des essais, surtout ceux qui m’ont passionnée. Dès que je les résume, j’ai l’impression de trop simplifier. Ce qui m’a intéressée, c’est la complexité des idées présentées, et le portrait que j’en fais me parait bien incomplet. Dois-je écrire un article interminable afin de pouvoir transmettre une partie de la richesse des ouvrages, ou un court paragraphe présentant uniquement le thème et vous encourageant à découvrir le texte par vous-mêmes ? Pour L’Invention de la Culture Hétérosexuelle, j’avais choisi la première option, et cette fois-ci… Continuer la lecture

Eclat(s) d’Âme de Yuhki Kamatani

personne en haut à motifs abstraits lisant Eclats d'âme de Yuhki Kamatani devant des plantes d'étang aux feuilles blanches

J’ai lu le premier tome d’Eclat(s) d’âme de Yuhki Kamatani il y a longtemps maintenant, debout dans la librairie Violette & Co, parce que je cherchais des mangas avec de la représentation LGBTI+ et qu’on me l’avait conseillé. Je me souviens que j’avais été déçue, que j’avais trouvé ce tome 1 froid et terne. On suit Tasuku, un lycéen qui a envie de se suicider lorsque ses camarades de classe découvrent du porno gay sur son portable, et qui trouve un peu de calme dans « l’association de protection des chats », un club tenu par des personnes LGBTI+ qui restaure des bâtiments délabrés… Continuer la lecture

Les Dieux du Tango de Carolina de Robertis

personne en robe rouge et noire lisant Les Dieux du Tango de Carolina de Robertis de nuit, devant un lampadaire

J’avais entendu parler de Les Dieux du Tango de Carolina de Robertis lors du bookclub Cordelia d’octobre 2020… oui, ça fait un bout de temps. Il avait attiré mon attention car j’aime danser, et à l’époque je prenais encore des cours de danse rock & roll, qui est une danse à deux comme le tango. Les rôles de genre sont très marqués et quand j’ai entendu que Les Dieux du Tango se penchait sur un personnage qui transgresse les normes de genre, j’étais vraiment enthousiaste !

Je n’ai finalement pas eu l’occasion de… Continuer la lecture

En quête d’albums avec de la représentation – partie 4

personne vêtue de noir et d'un poncho à rayure multicolores lisant L'enfant de fourrure, de plumes, d'écailles, de feuilles et de paillettes de Kai Cheng Thom devant une rivière avec une petite cascade

J’avais dit dans la partie précédente que mes recherches s’enfonçaient dans une impasse. J’avais momentanément fait d’autres découvertes grâce à mes ami·es et leur bibliothèque, mais malgré tout, j’avais quand même trouvé peu de représentation trans et/ou intersexe, alors que c’était mon but initial. Le Fleuve, Buffalo Belle, Julian est une Sirène… et c’est tout ? Pas le moindre album avec un personnage intersexe.
En désespoir de cause, je me suis tournée… Continuer la lecture