Subtil Béton de Collectif Aggloméré·e·s

personne en chemise bleue lisant Subtil Béton de Collectif Agloméré·es sur un siège découpé dans un arbre, dans la forêt

J’ai commencé la lecture de Subtil Béton avec beaucoup trop d’attentes. Note pour moi-même : arrêter de placer tant d’espoir dans les romans super-militants. Ce que j’aime, c’est les aventures fun, pas les livres qui se gargarisent de leur complexité − et certes, j’ai lu pas mal d’aventures fun avec des messages complexes. Subtil Béton m’avait été présenté comme un récit de révolte collective et associative dans une dystopie française en 2039, avec des personnages ace, polyA, trans… Je m’étais dit que ça me parlerait.

J’ai senti le problème dès le début : un gros déphasage sur… Continuer la lecture

Éditions Kinaye : Pilu des Bois et Snapdragon

Les éditions Kinaye m’irritent : leur titre est imprimé à l’envers par rapport aux autres livres de ma bibliothèque, et, alors que toutes leurs bandes-dessinées ont un format similaire, leur hauteur est différente. C’est très très frustrant. Je suis irritée chaque fois que je regarde ma bibliothèque ! Heureusement, comme leurs œuvres sont géniales, je peux les prêter à tout mon entourage et ne pas les avoir trop souvent sous les yeux. Ici, je vais vous parler de mes deux récents coups de cœur… Continuer la lecture

Genre Queer de Maia Kobabe

personne en chemise nouée et short bas résille lisant devant un canal bordé de verdure

Une amie m’a prêté la bande-dessinée autobiographique Genre Queer de Maia Kobabe : on y suit son parcours concernant le genre − comme le laissait supposer le sous-titre Une Autobiographie Non-Binaire − mais aussi la romance et la sexualité. Ça commence dans son enfance et se termine au moment de ses études, durant lesquelles ille rédige cette BD. Je l’ai dévorée d’une traite, soufflée. Je ne m’attendais pas à connecter autant au narrateurice ! Je m’y suis beaucoup retrouvée, en particulier sur des éléments que je n’avais lus nulle… Continuer la lecture

Cemetery Boys d’Aiden Thomas

personne en chemise noire brodée et jupe rouge lisant Cemetery Boys d'Aiden Thomas devant un coin de cathédrale

Un ado trans qui vit des aventures avec une magie inspirée de la culture latine, c’est le genre de concept qui m’intéresse directement, alors Cemetery Boys d’Aiden Thomas a attiré mon attention dès sa sortie anglophone. Cependant, comme je donne la priorité aux livres en français, je l’avais laissé de côté jusqu’à ce qu’en juin de cette année, un festival de l’imaginaire queer en propose la lecture. Ça m’a agacée : encore des gens qui ne respectent pas le fait que certain·es lecteurices ne comprennent pas l’anglais ! Mais d’autres personnes avaient vu cette liste et ont suggéré Cemetery Boys pour mon club de lecture. C’est là que j’ai compris qu’en fait, il avait été traduit… En gardant le même titre ! Suite à ça, j’en ai… Continuer la lecture

Their Troublesome Crush de Xan West

personne en robe verte lisant Their Troublesome Crush de Xan West dans un lit, entourée de peluches

J’ai commencé Their Troublesome Crush dès que j’ai fini Eight Kinky Nights : j’avais adoré et je voulais continuer de lire les livres de Xan West. Il s’agit cette fois-ci d’une novella, donc un récit plus court, écrit d’un seul point de vue : celui d’Ernest, un personnage secondaire de Eight Kinky Nights.

Le titre évoque un crush qui pose problème, et je savais que c’était une romance polyA. La seule version de crush polyA dramatique que je connaissais jusqu’alors, c’est… Continuer la lecture

La Tour du Freux de Ann Leckie

personne en chemise rouge lisant La Tour du Freux de Ann Leckie devant un champ de blé

Une amie m’a parlé de deux romans d’Ann Leckie, La Tour du Freux et La Justice de l’Ancillaire, le jour de notre rencontre, m’expliquant qu’ils étaient géniaux, qu’il fallait que je les lise vu que j’aimais la SF/Fantasy avec des personnages trans. Deux ans plus tard, je ne les avais toujours pas lus, mais comme iel proposait La Tour du Freux depuis des mois à notre club de lecture, et l’a acheté pour pouvoir le prêter, le groupe a finalement résolu de le lire.

J’ai pris une décision peu avisée : j’ai décidé de… Continuer la lecture

Au 5e de M.P. Boisvert

personne en pull rose et pyjama bleu lisant Au 5e de M.P. Boisvert dans un lit avec des coussins bleus

Lorsque j’ai commencé à rechercher des livres avec de la représentation polyA, une personne qui m’est chère m’a conseillé Au 5e de M.P. Boisvert… qu’elle-même n’avait pas lu : c’était une de ses ami·es qui le lui avait conseillé. Du coup, je n’avais pas d’avis dithyrambique de sa part me vantant le livre, et en plus, au vu du résumé, c’était un roman contemporain relatant le quotidien d’une colocation… c’est bien loin des aventures épiques que j’affectionne ! J’ai donc… Continuer la lecture

Heartstopper Saison 1

affiche de la série Hearstopper avec Nick et Charlie qui se regardent

Quand l’adaptation Netflix d’Heartstopper a été annoncée, tout mon entourage était aux anges… mais pas moi. En effet, comme Alice Oseman, l’autrice, participait à la série, j’étais sûre que ça retarderait la publication du tome 5, que j’attendais avec impatience. N’étant pas très portée sur les séries, et adorant cette bande-dessinée, j’étais très contrariée du délai. En plus, la série n’était pas adaptée en animation comme je l’espérais, mais avec des acteurices ! Comment pourraient-iels être aussi adorables que leurs équivalents en dessins ?

Ceci dit, lorsque la série est sortie, ce n’est pas… Continuer la lecture

Réécritures de Peter Pan : Peter Darling et Dernière Nuit à Everland

personne en chemise bleue lisant Peter Darling d'Austin Chant devant une arche avec une penture de personne en robe disparaissant dans un univers vert

Je n’ai pas d’affection particulière pour Peter Pan : je n’ai pas lu le roman, les films – les deux animations et celui avec acteurices – ne m’ont pas plu plus que ça, et je n’ai jamais réussi à finir la BD de Loisel. Mais j’aime les réécritures, et comme le roman de base a l’air d’avoir une certaine profondeur, leurs histoires attirent mon attention. La nouvelle Moi, Peter Pan de Michael Roch était d’ailleurs, davantage qu’une histoire, une réflexion philosophique sur l’identité, avec une jolie écriture. J’ai donc persévéré dans mes découvertes, et j’ai trouvé deux œuvres… Continuer la lecture

Wayward Children de Seanan McGuire

Every Heart a Doorway de Seanan McGuire est l’un des premiers livres avec de la représentation asexuelle qu’on m’a conseillés. Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu deux ans avant de le commencer, surtout que le concept m’intéressait beaucoup ! On pourrait résumer ça par « qu’advient-il d’Alice lorsqu’elle quitte le pays des merveilles pour retourner dans notre monde ? »

Le style d’écriture ressemble à celui d’un conte : on a un·e narrateurice très présent·e qui analyse l’action… Continuer la lecture