Bandes-Dessinées de Témoignages sur le Corps

personne en nuisette et chemise lisant Le vrai sexe de la vraie vie tome 2 de Cy dans son lit

Je ne sais pas toujours quoi faire de mes articles courts, mais là, c’est parfait : Le vrai sexe de la vraie vie et Corps à Cœur Cœur à Corps, deux bandes-dessinées rassemblant des témoignages sur le corps, toutes deux éditées par les éditions lapin !
Les deux tomes de Le vrai sexe de la vraie vie de Cy m’ont été prêtés par un* ami*, et j’avoue que j’avais des doutes : à la fois je trouvais que discuter d’activité sexuelle était passionnant, à la fois ça me mettait mal à l’aise, mais après coup − parce que, emportée par mon envie de comprendre, je pouvais dire des choses puis me demander si je n’aurais pas mieux fait de… Continuer la lecture

L’invention de la Culture Hétérosexuelle de Louis-Georges Tin

personne en t-shirt littéraire lisant L’invention de la Culture Hétérosexuelle de Louis-Georges Tin devant un pont de briques

En début l’année, Parmi les Récits a proposé deux lectures communes, dont l’essai L’Invention de la Culture Hétérosexuelle. Le résumé m’a tout de suite intéressée, car le livre semblait creuser l’approche que j’avais aimée dans Les Sentiments du Prince Charles : regarder l’évolution de la norme hétérosexuelle à travers l’Histoire, pour se rendre compte que les sociétés occidentales n’ont pas toujours défini l’amour de la même façon, ni donné à l’hétérosexualité une place aussi importante qu’aujourd’hui.
J’ai emprunté l’essai à la bibliothèque LGBTI+ de ma ville, et là, confinement ! Difficile pour… Continuer la lecture

En Apnée de Meg Grehan

personne en chemise rose lisant En Apnée de Meg Grehan devant une cascade

Après avoir beaucoup aimé Signé Poète X, j’étais prête à lire d’autres romans en vers. J’avais entendu parler de En Apnée de Meg Grehan et l’ai donc emprunté en l’apercevant sur les étagères de ma bibliothèque.
C’est un petit roman jeunesse, d’autant plus rapide à lire que la poésie prend beaucoup d’espace. J’ai beaucoup aimé le premier poème, ses répétitions, qui nous présentent bien la… Continuer la lecture

Summer Bird Blue d’Akemi Dawn Bowman

J’ai commencé Summer Bird Blue d’Akemi Dawn Bowman en voulant ajouter un livre de plus à la liste des livres aro ace que j’avais lus : il ne m’intéressait pas plus que ça. Les premiers chapitres m’ont confortée dans cette approche : Rumi vient de perdre sa petite sœur Lea dans un accident de voiture, elle est dévastée, et comme sa mère est trop triste pour s’occuper d’elle, elle se retrouve à Hawaï chez sa tante, à essayer de terminer la chanson que Lea et elle écrivaient avant l’accident… Continuer la lecture

Tash Hearts Tolstoy de Kathryn Ormsbee

personne en rouge trempée sous la pluie, lisant Tash Hearts Tolstoy de Kathryn Ormsbee, avec un parapluie à papillons retourné

Ma frénésie ace épisode 5 ? 6 ? Je continuais d’éprouver cette faim dévorante de représentation ace, lisant les livres en diagonale sans les savourer. J’en avais vraiment marre de lire toujours la même chose, alors pour la faire redescendre, j’ai choisi un livre qui n’avait pas l’air d’être une romance : Tash Hearts Tolstoy de Kathryn Ormsbee. Je pensais que du coup, l’asexualité du personnage serait annoncée en une phrase et plus jamais évoquée – c’est toujours comme ça quand ce n’est pas une romance – et c’était quitte ou double… Continuer la lecture

If it Makes You Happy de Claire Kann

personne en jupe rouge et veste noire assise à une table de picnic devant un lac

J’ai une relation conflictuelle avec le premier roman de Claire Kann, Let’s Talk about Love, qui m’a fait beaucoup de bien en étant une de mes premières lectures ace, et qui m’a aussi frustrée sur de multiples aspects, notamment l’immaturité de l’héroïne.
Je n’étais donc pas sûre que lire If it Makes You Happy soit une bonne idée : je n’aime pas me retrouver à râler sur un livre avec des personnages ace. En plus, le scénario m’invitait à penser qu’il y aura le même problème d’immaturité : c’est l’histoire d’une fille qui vient de terminer le lycée et qui, durant ses vacances, travaille dans… Continuer la lecture

Blank Spaces de Cass Lennox

personne en polo blanc lisant Blank Space devant un lac asséché

…Tiens, tiens, 5 livres en un week-end ? Vous commencez à comprendre ce qui s’est passé ?
En fait, je n’ai pas accroché à ces trois livres, mais la représentation était bien, et du coup, j’avais envie de les avoir lus juste pour dire « j’ai lu une romance avec un personnage aro » ou « j’ai enfin vu une lesbienne ace dans un livre ». Je lisais en diagonale et j’avais plus l’impression de télécharger les romans dans mon cerveau que de les lire.
Et puis je suis tombée sur Blank Spaces qui a été comme une grande respiration. Je l’ai lu vite, mais je l’ai lu pour de vrai… Continuer la lecture

His Quiet Agent d’Ada Maria Soto

personne en costume lisant devant un grillage et des fleurs

J’avais lu The Alpha and His Ace, une nouvelle avec un personnage ace qui avait l’air de se moquer gentiment des idées reçues des zedsexuel·les, et qui mentionnait AVEN. Même s’il y avait de bonnes choses dedans, c’était aussi une nouvelle très amatonormative et encourageant la culture du viol. Bref, j’étais très frustrée en la terminant – n’hésitez pas à lire mon laïus énervé sur Goodreads, ça doit être marrant de l’extérieur − et dans ces cas-là, mon point de frustration se transforme souvent en nouvelle obsession : ça me donne de l’énergie pour le combattre, ou, comme ici, pour chercher des alternatives.
J’ai donc fouillé ma liseuse à la recherche d’autres … Continuer la lecture

Nemesis tomes 1&2 d’April Daniels

personne lisant devant une baie vitrée, le soleil se couche

D’ordinaire, j’attends de lire l’intégralité d’une série avant d’en parler. Mais la fin du tome 2 de Nemesis pourrait tout à fait être définitive, et alors que les deux premiers tomes sont sortis en 2017, il n’y a toujours pas de nouvelles du tome 3, à part qu’il est prévu. Et vu mon impression finale du tome 2, je pense que je ne lirai pas la suite, juste pour éviter de devoir encore concilier mon enthousiasme envers un roman satisfaisant et mon amertume par rapport aux oppressions qu’il perpétue… Continuer la lecture

En quête d’albums avec de la représentation

personne en jupe à fleurs lisant dans un tunnel de verdure

Je crois que ma mère a un souvenir plus ému que moi des albums de mon enfance, mais il y en a quand même deux ou trois que je me souviens avoir beaucoup appréciés. Mais ça fait longtemps…
Si je m’y remets aujourd’hui, ce n’est pas parce que je veux conseiller des livres à des enfants : Un* ami* m’a confié que je lui avais redonné le goût de la lecture, ce qui m’a beaucoup touchée. Comme les albums lui plaisent, j’ai ai cherché plein pour les lui conseiller !
En plus, j’ai adoré Julian est une Sirène que j’ai lu chez lui, tout comme Le Fleuve, alors je savais que… Continuer la lecture