Heartstopper Saison 1

affiche de la série Hearstopper avec Nick et Charlie qui se regardent

Quand l’adaptation Netflix d’Heartstopper a été annoncée, tout mon entourage était aux anges… mais pas moi. En effet, comme Alice Oseman, l’autrice, participait à la série, j’étais sûre que ça retarderait la publication du tome 5, que j’attendais avec impatience. N’étant pas très portée sur les séries, et adorant cette bande-dessinée, j’étais très contrariée du délai. En plus, la série n’était pas adaptée en animation comme je l’espérais, mais avec des acteurices ! Comment pourraient-iels être aussi adorables que leurs équivalents en dessins ?

Ceci dit, lorsque la série est sortie, ce n’est pas… Continuer la lecture

Trilogie Candombe Tango de Théodore Koshka

Etonnamment, je n’ai jamais vu Candombe Tango : Les Revenants de Brezo de Théodore Koshka dans les recommandations des comptes promouvant la diversité. C’est en parcourant le catalogue de Mix Editions que la couverture a attiré mon regard. Elle est magnifique… Le résumé – une fois n’est pas coutume – a achevé de me convaincre.

Le point de vue change à chaque chapitre, et au début j’avais un peu de mal à déterminer qui étaient les personnages principaux, et donc à m’attacher à…Continuer la lecture

Réécritures de Peter Pan : Peter Darling et Dernière Nuit à Everland

personne en chemise bleue lisant Peter Darling d'Austin Chant devant une arche avec une penture de personne en robe disparaissant dans un univers vert

Je n’ai pas d’affection particulière pour Peter Pan : je n’ai pas lu le roman, les films – les deux animations et celui avec acteurices – ne m’ont pas plu plus que ça, et je n’ai jamais réussi à finir la BD de Loisel. Mais j’aime les réécritures, et comme le roman de base a l’air d’avoir une certaine profondeur, leurs histoires attirent mon attention. La nouvelle Moi, Peter Pan de Michael Roch était d’ailleurs, davantage qu’une histoire, une réflexion philosophique sur l’identité, avec une jolie écriture. J’ai donc persévéré dans mes découvertes, et j’ai trouvé deux œuvres… Continuer la lecture

Blue Flag de Kaito

personne lisant Blue Flag de Kaito tome 1 devant une structure géométrique jaune

Je ne m’attendais pas à grand-chose en commençant le manga Blue Flag de Kaito. On me l’avait conseillé, mais des lycéen·nes, un pseudo-triangle amoureux, et un personnage gay quelque part là-dedans, ça n’éveillait pas mon intérêt plus que ça.

J’ai vraiment eu une excellente surprise ! Déjà, les traits étaient assez particuliers, mélangeant silhouettes classiques et personnages au physique totalement improbable. Ça me rappelait… Continuer la lecture

Eclat(s) d’Âme de Yuhki Kamatani

personne en haut à motifs abstraits lisant Eclats d'âme de Yuhki Kamatani devant des plantes d'étang aux feuilles blanches

J’ai lu le premier tome d’Eclat(s) d’âme de Yuhki Kamatani il y a longtemps maintenant, debout dans la librairie Violette & Co, parce que je cherchais des mangas avec de la représentation LGBTI+ et qu’on me l’avait conseillé. Je me souviens que j’avais été déçue, que j’avais trouvé ce tome 1 froid et terne. On suit Tasuku, un lycéen qui a envie de se suicider lorsque ses camarades de classe découvrent du porno gay sur son portable, et qui trouve un peu de calme dans « l’association de protection des chats », un club tenu par des personnes LGBTI+ qui restaure des bâtiments délabrés… Continuer la lecture

Héros de l’Olympe de Rick Riordan

personne en sarouel blanc à motifs colorés lisant Héros de l'Olympe tome 1 devant un demi-cercle de colonnes

Quand j’ai appris qu’Héros de l’Olympe serait une suite à Percy Jackson, je me suis braquée contre cette idée. Je déteste les auteurs qui ne savent pas s’arrêter, qui continuent juste parce que la série a du succès, au risque de gâcher l’histoire initiale.

On découvre dans Héros de l’Olympe qu’il n’existe pas que les grec·ques : il y a aussi les romain·es, et les déités les maintiennent séparé·es pour éviter une guerre entre elleux. Mais Héra/Junon pense que l’ennemie qui menace l’Olympe ne peut être vaincue que par une… Continuer la lecture

Autoboyographie de Christina Lauren

homme tenant une liseuse avec la couverture d'autoboyographie de Christina Lauren devant son visage dans une pièce sombre, tenant la main d'une autre personne. La vitre derrière montre le reflet d'une silhouette masculine

J’ai beaucoup aimé Autoboyographie, mais en discutant avec un ami qui avait adoré aussi, nous nous sommes rendu compte que c’était pour des raisons très différentes ! J’ai déjà publié mon article ici, et voici le sien :
Depuis le début du confinement, l’une de mes amies m’a demandé de lui conseiller des lectures, et j’ai tout de suite été super enthousiaste. J’ai toujours adoré partager mes lectures préférées. Avoir les commentaires d’amis sur des lectures qui m’ont marquées, c’est un peu pouvoir revivre ma première lecture à chaque fois. Et lorsque je me lance… Continuer la lecture

All For The Game de Nora Sakavic

personne en pull et écharpe lisant All for the Game tome 1 : The Foxhole Court de Nora Sakavic devant une haie effeuillée

En l’espace de quelques jours, Imanewreader a présenté la trilogie All For The Game de Nora Sakavic, un groupe de cosplay que j’aime a fait de même, je l’ai vu dans la liste Wikipédia très sélective des livres avec de la représentation asexuelle, et un ami très proche m’a révélé que c’était sa série préférée. Mon envie de la lire était brûlante ! Heureusement, j’ai attendu, et ça a donné le temps à mon ami de m’en dire un peu plus. Visiblement, iel me connait très bien et a su trouver exactement quoi me dire pour que je profite au mieux de cette expérience.
C’est toujours difficile à dire après coup, mais je pense que sans ses paroles, j’aurais abandonné ma lecture au début de… Continuer la lecture

Anger is a Gift de Mark Oshiro

personne en pull gris lisant Anger is a Gift de Mark Oshiro devant un ciel gris, la photo est prise en contreplongée et la personne a l'air menaçante

J’étais en pleine phase « lecture de romans avec des personnages asexuels » et Anger is a Gift de Mark Oshiro a attiré mon attention : il avait l’air très différent de mes autres lectures du moment.
L’histoire commence sur la rencontre entre Moss et Javier, et le début de leur romance. Le narrateur, Moss, est un jeune noir d’Oakland avec de l’anxiété dont le père a été tué quelques années auparavant par la police. L’ambiance est sombre dès le début, et la tension augmente à la rentrée. Alors que son lycée n’a pas assez de fonds pour le matériel, il a néanmoins de quoi engager un policier qui organise des contrôles « aléatoires » de casier. Il finit par attaquer… Continuer la lecture

Trois Relectures de Romances

Durant le premier confinement, j’ai profité de mon retour chez mes parents pour relire de nombreux livres que j’avais laissés là-bas : Artémis Fowl, Warbreaker, William Santrac, Love, Simon… C’était l’occasion de voir si mon ressenti avait changé ! Pour cet article, voici mon avis sur les différentes romances que j’ai relues : Autoboyographie, Recrue et Upside Down.
C’est assez amusant de voir que même quand mon partenaire de lecture et moi aimons le même livre, c’est pour des raisons très différentes !
A l’occasion d’un week-end où je devais voyager léger − donc sans livres papier, le drame − j’ai commencé ma… Continuer la lecture