Bandes-Dessinées Autobiographiques : Goupil ou Face et La Différence Invisible

personne en débardeur multicolore lisant Goupil ou face de Lou Loubie sur un toboggan

Je n’étais pas une grande fan de BDs : déjà, je suis assez difficile question dessins – j’aime bien ceux des BDs pour enfants, doux et harmonieux, mais dès que je suis passée aux œuvres pour adultes, leur réalisme m’a déplu. Mais surtout, je trouvais les personnages moins approfondis que dans les romans, où les pensées sont beaucoup plus détaillées.
J’avais commencé à m’y intéresser davantage grâce à Assignée Garçon de Sophie Labelle, qui, ayant un aspect pédagogique, jouait dans une catégorie totalement différente de celle des romans d’aventure, et qui était donc… Continuer la lecture

Bandes-Dessinées de Témoignages sur le Corps

personne en nuisette et chemise lisant Le vrai sexe de la vraie vie tome 2 de Cy dans son lit

Je ne sais pas toujours quoi faire de mes articles courts, mais là, c’est parfait : Le vrai sexe de la vraie vie et Corps à Cœur Cœur à Corps, deux bandes-dessinées rassemblant des témoignages sur le corps, toutes deux éditées par les éditions lapin !
Les deux tomes de Le vrai sexe de la vraie vie de Cy m’ont été prêtés par un* ami*, et j’avoue que j’avais des doutes : à la fois je trouvais que discuter d’activité sexuelle était passionnant, à la fois ça me mettait mal à l’aise, mais après coup − parce que, emportée par mon envie de comprendre, je pouvais dire des choses puis me demander si je n’aurais pas mieux fait de… Continuer la lecture

L’invention de la Culture Hétérosexuelle de Louis-Georges Tin

personne en t-shirt littéraire lisant L’invention de la Culture Hétérosexuelle de Louis-Georges Tin devant un pont de briques

En début l’année, Parmi les Récits a proposé deux lectures communes, dont l’essai L’Invention de la Culture Hétérosexuelle. Le résumé m’a tout de suite intéressée, car le livre semblait creuser l’approche que j’avais aimée dans Les Sentiments du Prince Charles : regarder l’évolution de la norme hétérosexuelle à travers l’Histoire, pour se rendre compte que les sociétés occidentales n’ont pas toujours défini l’amour de la même façon, ni donné à l’hétérosexualité une place aussi importante qu’aujourd’hui.
J’ai emprunté l’essai à la bibliothèque LGBTI+ de ma ville, et là, confinement ! Difficile pour… Continuer la lecture

Femmes & Anti-Racisme : Bad Feminist de Roxane Gay

Le TEP BookClub a ce défaut qu’il encourage souvent à lire des ouvrages de non-fiction, alors que je préfère les romans. Le thème de juin m’a quand même permis de lire La Haine qu’on Donne, un roman ado qui me motivait peu parce qu’il avait l’air dur. Mais c’était génial !
Je me suis aussi servie du prétexte du book club pour me pousser à sortir un peu de ma zone de confort, et à lire un essai.
J’ai l’impression qu’à chaque début de chronique sur une œuvre de non-fiction, j’écris « je n’aime pas la non-fiction… mais ce livre-là était vraiment bien ». A force, peut-être que… Continuer la lecture

Bilan Asian Readathon

Ça faisait des années que ma mère me conseillait de lire cette autobiographie, qu’elle avait reçue à son anniversaire et qu’elle avait adorée.
C’est le récit de la vie de Xiao-Mei Zhu, qui est apparemment une pianiste très connue – je ne connais pas grand-chose à la musique classique donc je n’avais jamais entendu parler d’elle. C’est difficile de résumer une vie aussi variée et mouvementée sans tomber dans des simplifications grossières : après avoir soutenu la révolution culturelle en Chine, elle est incarcérée dans… Continuer la lecture

Les Sentiments du Prince Charles de Liv Stromquist

…Pour cette occasion, je m’attaque à un monument personnel. Une BD qui ne paye pas de mine, avec ses dessins peu attrayants, qu’un proche m’avait prêté avec un air innocent… en se doutant toutefois de l’impact que cette œuvre aurait sur moi. Qu’elle m’éblouirait, que je comprendrais enfin d’où venaient mes questions et quelles étaient les réponses, et que moi aussi, je me sentirais confortable à me dire aro…
Je vais me calmer et expliquer de quoi ça parle… Continuer la lecture

Culottées et Le Problème avec les Femmes de Pénélope Bagieu et Jacky Flemming respectivement

personne lisant Culottées devant la fresque murale de Wu Zetian

J’ai lu ces deux œuvres en même temps : d’abord Culottées : Des Femmes qui ne font que ce qu’elles Veulent et ensuite Le Problème avec les Femmes, et je les trouve complémentaires, l’une permettant de mieux comprendre l’autre.
J’étais posée dans un canapé chez des personnes qui m’accueillent régulièrement, et qui lisaient à côté de moi. Culottées est un rassemblement de 15 portraits historiques sous forme de bande dessinée. Le premier, celui de Clémentine Delait, une femme à barbe, m’a vraiment… Continuer la lecture

Sorcières de Mona Chollet

Près de l’automate pour emprunter de ma bibli se trouve un piédestal. Dessus, un livre, et l’écriteau : « une dernière envie ? ». En rendant mes livres, j’ai eu plutôt une première envie en voyant Sorcières : je me souvenais en avoir entendu parler – quoique pas en quels termes. Lorsque je l’ai pris et que la bibliothécaire m’a dit l’avoir beaucoup aimé, je lui ai confié mes craintes au sujet des essais : que ce soit obscur, que l’auteurice cherche à nous prouver son intelligence… Continuer la lecture

Bilan NALReadathon

…J’ai commencé un autre roman sur ma liseuse : Chinoises de Xinran. L’autrice témoigne de ses années à animer une émission radio pour les Chinoises de 1989 à 1997, collectant leurs récits afin de mieux les comprendre, et de permettre à d’autres de mieux les comprendre aussi. Chaque chapitre aborde un témoignage différent, et on a aussi celui de Xinran. Les témoignages sont très durs, voir horribles, mais le style est fluide et facile à lire, ce qui en faisait, en général, une… Continuer la lecture

Nous qui n’Existons Pas de Mélanie Fazi

Rien que le titre me parlait déjà. Parce que c’est souvent mon sentiment… Alors je n’ai pas trop hésité avant de me lancer.
Je lis peu de non-fiction. Les biographies me laissent un sentiment un peu vide, mêmes lorsqu’elles sont intéressantes. Ce que je veux, c’est être passionnée, prise par l’histoire ! Ce qui m’arrive rarement à la lecture d’une biographie…
Mais les mots de Mélanie Fazi me touchaient. Elle n’emploie pas de formulations pompeuses pour se rendre intéressante : elle nous parle directement. Elle explique … Continuer la lecture