La Salope éthique / L’éthique des Amours Plurielles de Dossie Easton & Janet Hardy

personne en salopette lisant allongée sur la plage La Salope Ethique de Dossie Easton & Janet Hardy

Comme c’est un ouvrage de référence sur le polyamour, ça faisait très longtemps que je souhaitais lire La Salope Ethique de Dossie Easton & Janet Hardy, mais il était toujours emprunté à la bibliothèque ! Finalement, on me l’a prêté alors qu’il avait été choisi par le club de lecture auquel je participe.

J’ai commencé ma lecture durant mes vacances à la plage, et j’étais… mal à… Continuer la lecture

La Voie Humide de Coralie Trinh Thi

personne en chemise de dentelle noire transparente et pantalon à bretelles lisant La Voie Humide de Coralie Trinh Thi dans une rue pavée

Ça faisait un bout de temps que je m’étais rendue compte que « Tiens, alors que certain·es de mes ami·es font du travail du sexe, je pas lu de romans qui le dépeigne correctement », et j’avais résolu de rectifier ça. Je n’ai pas pour autant fait de recherche active ! Mais du coup, quand j’ai vu La Voie Humide de Coralie Trinh Thi chez Emmaüs, dont le résumé expliquait que c’était l’autobiographie d’une pornostar française, je l’ai acheté. C’est pratique, les autobiographies, au moins, on sait que c’est écrit par quelqu’un qui a vécu ce dont il parle !

Ce livre était tout simplement extraordinaire.

Dès le début, j’ai été marquée par la façon d’être de Coralie, par ses raisonnements, par son… Continuer la lecture

Positive de Paige Rawl

J’avais vu l’autobiographie Positive de Paige Rawl à la bibliothèque, et comme il portait le même titre qu’un roman qui m’avait plu – Positive de Camryn Garrett – il a attiré mon attention. Il parle lui aussi d’une personne séropositive, mais cette fois-ci, les faits sont réels ! Je l’avais donc emprunté… et je ne l’avais pas lu jusqu’à ce que je doive le rendre : la non-fiction me motive peu.

Deux ans plus tard, je suis retombée dessus : allez, nouvelle tentative ! Il a encore trainé dans mes étagères pendant des mois, jusqu’à ce que ma carte bibliothèque soit bloquée : plus le choix, je devais le lire et le rendre. Comme Positive est… Continuer la lecture

Genre Queer de Maia Kobabe

personne en chemise nouée et short bas résille lisant devant un canal bordé de verdure

Une amie m’a prêté la bande-dessinée autobiographique Genre Queer de Maia Kobabe : on y suit son parcours concernant le genre − comme le laissait supposer le sous-titre Une Autobiographie Non-Binaire − mais aussi la romance et la sexualité. Ça commence dans son enfance et se termine au moment de ses études, durant lesquelles ille rédige cette BD. Je l’ai dévorée d’une traite, soufflée. Je ne m’attendais pas à connecter autant au narrateurice ! Je m’y suis beaucoup retrouvée, en particulier sur des éléments que je n’avais lus nulle… Continuer la lecture

BD militantes : Manifestante, Un homme est mort, Vivaces

Lorsque j’ai lu la bande-dessinée Manifestante, j’ai très spontanément pensé à en parler dans un article regroupant Vivaces et Un Homme est Mort. J’avais déjà joint ces deux bandes-dessinées évoquant des luttes passées dans un article groupé, que je trouvais un peu court et faible pour être publié. Avec Manifestante, qui parle de militantisme au présent, ça serait parfait, non ?

Non : impossible de retrouver ce que j’avais écrit. J’ai fouillé partout : rien, et pourtant, je me souvenais des recherches que j’avais faites sur Wikipédia pour Un Homme est Mort, j’en étais sûre !

C’est donc assez frustrée que j’ai rédigé cette nouvelle version. Ça fait quelques mois que j’ai lu Un Homme est Mort, mes souvenirs sont assez flou et mon ressenti distant, mais j’espère… Continuer la lecture

Deux livres d’Alice Zeniter : L’art de Perdre et Je suis une Fille sans Histoire

personne en chemise à moitié sortie du pantalon lisant Je suis une Fille Sans Histoire d’Alice Zeniter devant un lac et une plaque métallique

Deux personnes très différentes m’avaient conseillé des livres d’Alice Zeniter : ma mère, d’une part, avait beaucoup aimé L’Art de Perdre, et un ami, d’une autre, m’a encouragée à lire Je suis une Fille sans Histoire – dont j’ai adoré le titre – puisqu’il questionne notre manière de raconter. En tant qu’écrivaine, ça ne pouvait que m’intéresser.

J’ai commencé par Je suis une Fille sans Histoire car il est court – une centaine de pages à peine. J’ai tout de suite beaucoup… Continuer la lecture

De Polyamour et d’eau Fraiche de C. Kalkair, E. Hebert & ‎C. Rodríguez

Honnêtement, quand j’ai vu la bande-dessinée De Polyamour Et d’Eau Fraiche dans les rayonnages d’une librairie, j’ai pensé que je ne l’aimerais pas. Ce n’est pas une fiction, et le résumé présentait un trouple composé d’un homme et de deux femmes, ce qui n’était vraiment pas la représentation que je recherchais : certains trouples sont mignons, c’est sûr, mais moi, ce qui m’intéresse, c’est la non-exclusivité, alors voir une relation qui est « comme un couple mono, mais à trois », c’est pas tellement… Continuer la lecture

Série Solitude d’un autre Genre de Kabi Nagata

personne en pull bleu lisant Solitude d'un autre genre de Kabi Nagata avec une peluche

J’ai découvert Solitude d’un autre Genre de Kabi Nagata grâce à une vidéo de Lizzy Brynn. J’en avais déjà entendu parler avant, mais sans savoir que c’était une bande-dessinée, sans savoir de quoi ça parlait. Et malgré tout l’humour de Lizzy, elle ne m’a pas tentée. C’est autobiographique, et ça avait l’air douloureux comme témoignage…

La toute première page nous spoile la fin : Kabi Nagata, 28 ans, est dans une chambre d’hôtel avec une travailleuse du sexe pour sa première fois. La suite nous expliquera comment elle… Continuer la lecture

Bandes-Dessinées Inspirées de Faits Réels : Tout va Bien de Charlie Genmor et Les Indésirables de Kiku Hughes

personne en pyjama bleu lisant Tout va bien de Charlie Genmor dans un lit superposé avec une échelle bloquant la vue

Voici un nouvel article avec des bandes-dessinées autobiographiques aux ambiances différentes, mais toutes deux très chargées en émotions : Tout va Bien de Charlie Genmor et Les Indésirables de Kiku Hughes. Des œuvres que j’ai aimées au-delà de l’intérêt autobiographique : si elles avaient été totalement inventées, je les aurais appréciées aussi ! D’ailleurs, dans les deux cas, je croyais qu’elles étaient fictives avant de les lire.

J’ai attendu longtemps, longtemps pour lire la bande-dessinée… Continuer la lecture

Trois Essais sur des oppressions systémiques : Racisme mode d’emploi, Hunger et Manifeste d’une Femme trans

personne en tenue noire lisant Hunger : Une Histoire de mon Corps de Roxane Gay assise sur des escaliers

C’est toujours un peu difficile de conseiller des essais, surtout ceux qui m’ont passionnée. Dès que je les résume, j’ai l’impression de trop simplifier. Ce qui m’a intéressée, c’est la complexité des idées présentées, et le portrait que j’en fais me parait bien incomplet. Dois-je écrire un article interminable afin de pouvoir transmettre une partie de la richesse des ouvrages, ou un court paragraphe présentant uniquement le thème et vous encourageant à découvrir le texte par vous-mêmes ? Pour L’Invention de la Culture Hétérosexuelle, j’avais choisi la première option, et cette fois-ci… Continuer la lecture