Ressources sur l’Asexualité

drapeau asexualité

Une fois n'est pas coutume, Wikipédia n'est pas le site à consulter lorsqu'on veut se renseigner sur l'asexualité : ce n'est pas écrit par des personnes qui le vivent, et ça se sent ! De façon générale, quand les médias s'intéressent à l'asexualité, dans le meilleur des cas, l'angle est sensationnaliste, et les journaux véhiculent des clichés.

Pour aider une personne de mon entourage qui découvrait son asexualité, j'ai donc réalisé une liste de ressources. Il y avait surtout des documents anglophones...

J'ai moi-même rédigé plusieurs articles à ce sujet, mais c'est important d'avoir des sources variées. Beaucoup ont une expérience de l’asexualité très différente de la mienne. Il me parait important de leur donner la parole, et de vous fournir une vision plus diverse de l’asexualité. Nous sommes toustes différent·es, après tout.


Si vous avez des ressources à me conseiller en commentaires, n’hésitez pas!


Petit point vocabulaire au cas où :


Amatonormativité : le fait que ce soit la norme d’être en couple romantique, que la société pense que c’est le seul bonheur et que les personnes qui ne veulent pas être en couple romantique sont bizarres. Un peu compliqué comme terme, mais il suffit de le prononcer 19 fois sur un ton énervé pour le retenir.


Aphobie : c’est la discrimination et/ou l'agressivité envers les personnes ace. Je vois aussi souvent le terme acephobie, qui est plus clair à l’oral – entre l’aphobie et la phobie, c’est un peu dur.


Spectre : C’est la notion que l’attirance (sexuelle ou romantique) n’est pas binaire. Le monde ne se sépare pas entre les personnes qui n’ont jamais d’attirance sexuelle ou qui sont sexuellement attirées en permanence. C’est plutôt sur un spectre.

Explications

Agathe Lunaire a publié sur instagram une explication en dessins.


Courage Bloguons est un blog explicatif dynamique. La BD en lien explique l’asexualité et présente les principales questions et préjugés des zedsexuel·les.


Cet article reprend des éléments similaires, sous forme rédigée. Tout le reste du blog est intéressant, avec des articles qui vont plus loin, qui discutent de points précis.


Ces deux vidéos de H Paradoxae sont très bien faites, elles donnent une explication claire et précise et présentent différentes identités sur le spectre, ainsi que les préjugés fréquents – elles sont sous-titrées :


Voici l'analogie de l'éléphant invisible pour expliquer le ressenti des personnes ace et aro cherchant à se définir.


Une clarification bienvenue sur asexualité et fantasmes, sur le blog orgacémique, j'aime d'ailleurs beaucoup la définition de l'asexualité comme un décalage et non une absence. Sur le même blog, une autre clarification au sujet de la masturbation.


Cet article de La Vie en Queer réfléchit les attirances sexuelles et romantiques sur un graphique.


Leonis a traduit cette BD explicative sur l'asexualité.


La BD Aces Wild de Sally Vinter est remplie d'explications et de témoignages sous forme de cases indépendantes, chacune sur un sujet différent. Elle est en anglais à l'origine, mais Leonis l'a aussi traduite et la version française est disponible sur la page d'AVA.


Témoignages

Cet article très complet s’articule autour de témoignages, ce que je trouve cool car il rend bien la variété des vécus. Il évoque le Sex positivisme et la légitimité, c’est très intéressant. Par contre, certains témoignages peuvent trigger (TW : viol) mais c’est signalé avant.


Tatiana, chroniqueuse littéraire, a publié ce témoignage. Elle a aussi publié un article rassemblant de nombreux témoignages (dont le mien !).


Le compte instagram Paye Ton Ace rassemble des témoignages d’asexuel·les, principalement au sujet de l’acephobie.


Dans cette vidéo, Raphaelle parle de son expérience et d'acephobie.


Je crois que c'est entre autres ce témoignage qui m'a permis de découvrir que j'étais ace.


Dans cette vidéo, Nirina explique comment il a découvert son asexualité.

J'ai dit en introduction que je mettais aussi des ressources avec lesquelles je n'étais pas 100% d'accord, mais comme Nirina cite Antastesia j'en profite pour rappeler qu'elle est transphobe et que je ne présenterai donc pas ses vidéos ici.


Un témoignage datant de 1997 !


Le site d'AVA, l'Association pour la Visibilité Asexuelle, propose des articles variés autour de l'asexualité. Le dossier Paroles d'A regroupe des témoignages.


Ophélie explique dans cette vidéo comment elle a découvert sa demi-sexualité.


Voici (en vidéo) le témoignage de Cyril en vidéo.


Voici le témoignage audio de Louisa, 30 ans, qui aborde de nombreuses questions intimes (TW : incitation au suicide et au viol).


Une courte discussion entre deux personnes asexuelles, Hervé et Claire.


Kevin parle de son asexualité dans cette vidéo.


Le témoignage de Mélanie Fazi, Nous Qui N'existons Pas m'a parlé en tant qu'aromantique, mais beaucoup d'ace s'y sont reconnu·es aussi. J'en ai fait une chronique détaillée./span>


Voici un témoignage en vidéo d'une demi-sexuelle et de ses difficultés.


Et un autre témoignage d'une demisexuelle, cette fois-ci dans un article où elle donne aussi définitions et statistiques.


Ça pourrait aussi entrer dans la catégorie réflexion, mais voici une analyse du lien entre asexualité et polyamour.


Le témoignage de Bélinda-Georges, illustré par Cy.


Le témoignage de Sinéad dans le cadre du projet Corps à Cœur Cœur à Corps.


Orgacemique rassemble plusieurs témoignages : "Mon asexualité ce n'est pas une absence totale de sexe, c'est un tout" et un autre témoignage greysexuel sur Orgacémique, puis 3 autres qui font partie de mes préférés, et parlent de désirs et passions de personnes ace : eau, musique, licornes.

Réflexions

Parfaite pour commencer cette catégorie, la traduction d'un article qui malgré son ton humoristique, parle du problème très pénible à l'origine de la création de mon article : la représentation dans les médias (journaux) et en particlier, les images utilisées pour représenter l'asexualité. Dans le même esprit, voici la parodie d'un article sur l'asexualité telle que présentée par les médias. Yasmin Benoit a d'ailleurs milité pour nous redonner le pouvoir visuel de représentation, avec le #ThisIsWhatAsexualLooksLike.


Un article qui me parait primordial pour envisager la lutte asexuelle : Notre culture sexualisée et les racines discriminatoires de la psychiatrie sur le site zinzin zine.


Le blog Confession d'un Enfant du Millénaire a publié cette réflexion sur l'asexualité et l'indifférence par rapport aux relations sexuelles.


Le blog asexualité-s propose plusieurs réflexions, pour l'instant j'ai lu 4 articles/traductions sur l'oppression, sur le consentement (celui-là me parle beaucoup trop, j'aurais pu écrire le même...), ce témoignage sur l'importance de l'éducation à l'asexualité et sur 5 histoires sexuelles à questionner.


Le blog La Vie en Queer contient pas mal d’articles sur l’asexualité, qui vont au-delà de sa définition et présentent les débats au sein de la communauté, ainsi que les nuances de cette identité. Par exemple, Controverses autour du modèle des attirances séparées, Histoire des communautés ace et aro, Orientation ou Modificateur ?, Les personnes variorientées, les personnes bi aroace (comme moi !), le lien entre ace, aro et poly...


Le podcast Des Nouilles et au Lit interroge des personnes ace (il y a 3 épisodes pour l'instant !), c'était une excellente découverte ! Claire parle entre autres de militantisme asexuel.


Un article allemand, traduit en français, qui parle de l'obstacle de la langue.


Confessions d'un asexuel dévergondé est à la fois un témoignage et une réflexion sur la nature de la romance et du couple. C'est en 3 parties.


Voici une traduction de l'article de Miller "L'asexualité est queer".


Il y a aussi l'article Etre noire et asexuelle : une double difficulté sur le blog d'Emy. Elle a écrit d'autres articles sur la non-politisation de l'asexualité, je ne suis pas du tout d'accord avec ce qu'elle dit mais c'est toujours intéressant de découvrir une autre opinion.


Je ne suis pas non plus tout à fait d'accord avec l'article dans l'Echo des Sorcières sur la visibilité ace (elle y est présentée comme une fin alors que pour moi c'est un moyen) mais c'est super clair, très bien présenté, et comprend de nombreux éléments importants.


Voici une courte réflexion sur l'asexualité et la société de consommation.


Une traduction sur l'asexualité et le féminisme pro-sexe.


L’AZE est un journal anglais traitant de divers thèmes relatifs à l’asexualité. Voici la traduction française.


Encore un peu d'humour : inversion des clichés et parodie de l'accueil dans la communauté.


Et Mathyeux de La Bazarothèque a également publié un article qui liste des ressources (anglophones comme francophones, ainsi que des liens vers des espaces de discussion).


J'ai réalisé cet article dans le cadre de la journée francophone de la visibilité asexuelle, et il a aussi été publié sur un site dédié qui présente d'autres initiatives !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *