Child Trip

fille en robe bustier multicolore lisant Child Trip devant une haie, illuminée par le soleil

L’histoire commence dès les premières lignes : Solange découvre qu’elle est enceinte, et décide de garder son enfant sans changer son mode de vie. J’ai directement accroché, la narration de Solange est dynamique et prenante. Elle doute mais ne baisse pas les bras, cherche des astuces durant sa grossesse. Je pensais d’ailleurs que ce serait l’histoire de cette grossesse, et une fois l’enfant née, je ne savais plus où allait l’histoire. Aurait-on leur vie commune jusqu’à ce… lire la suite

Diversité en Litté Partie 2

personne en costume, devant le soleil couchant, brandissant sa liseuse avec la couverture de Passing Strange

Le challenge diversité en litté se poursuit – la partie 1 est ici. Je m’intéressais aussi aux lectures des autres, et je me suis vite rendue compte que beaucoup lisaient en anglais. J’aime bien lire en anglais moi aussi, mais souvent, ce sont des livres que je peux moins facilement recommander… et comme j’adore partager mes lectures, je préfère attendre la… lire la suite

Diversité En Litté Partie 1

femme en gilet bleu lisant sauveur et fils devant un fleuve

En me lançant dans le challenge, je l’ai pris à la légère, considérant que je lisais déjà des romans avec des personnes LGBTI+, handi, grosses, racisées… J’ai décidé de ne pas changer mes habitudes de lecture – à part pour la lecture commune – et de voir ce que ça donnerait. Du début à la fin de ce challenge – c’est-à-dire du 1er octobre au 31 décembre – j’ai lu 90 romans, et je me suis amusée à faire une petite statistique dessus. J’ai eu des surprises… lire la suite

Semaine à Lire – bilan décembre 2019

femme en costume beige lisant Manderley Forever devant une rivière et une forêt sauvages

J’étais très confiante au début, le vendredi, refusant de considérer qu’avec les fêtes de Noël et la présence de ma grand-mère, j’aurais sans doute peu de temps pour lire. J’ai mis sept romans sur ma pile à lire, des romans que j’avais achetés puis laissés chez mes parents. Il y avait pas mal de biographies dans cette pile : j’avais commencé à lire des (auto)biographies en février 2019, avec En nous Beaucoup d’Hommes Respirent de Marie-Aude Murail. Comme je m’y attendais, c’était « intéressant » : lire la suite

Pumpkin Autumn Challenge 2019 – Bilan – Partie 2

femme lisant Dysfonctionnelle d’Axl Cendres dans une bibliothèque vieillotte

La suite de mon bilan du Pumpkin Autumn Challenge ! J’avais commenté mes lectures des deux premiers menus en partie 1, et c’est parti pour les ouvrages restants ! J’ai eu envie de lire Emma, sa Cousine et Moi dès que j’ai vu qu’il était approuvé par le Lobby LGBT – et les commentaires m’ont bien encouragée ! Je ne vais pas en dire beaucoup sur lui car il est très court, mais… lire la suite

Aux Petites Heures de la Nuit et Marathon Men

femme en tailleur démodé lisant Aux Petites Heures de la nuit dans une cave mal éclairée, une loupe à la main

La première fois que je me suis inscrite sur Twitter, j’ai découvert Flo Renard, qui illuminait mon fil avec ses salutations matinales. Je n’avais jamais lu de roman auto-édité avant, et j’ai commencé par Aux Petites Heures de la Nuit : le titre m’avait séduite. Je n’avais pas encore de liseuse à l’époque, alors c’était sur ordi, dans les transports. Malgré ce support peu optimal, j’ai vite accroché à l’histoire, aux personnages surtout. lire la suite

Mes Vrais Enfants

En arrivant dans ma nouvelle ville de résidence, une de mes premières visites a été pour la bibliothèque. J’ai emprunté plein de livres, si bien que j’ai fini par me rendre compte que je n’avais que quatre jours avant de devoir les rendre… Et qu’il me restait quatre romans à lire… J’ai donc commencé Mes Vrais Enfants avec l’objectif de le terminer dans la journée. L’histoire est facile à lire, et, comme je connaissais le concept, je n’ai pas été perdue au début. Patricia est… lire la suite

Le renard et la couronne

Je ne sais pas pourquoi, j’étais convaincue que ce roman était un roman fantasy. Enfin si, je sais pourquoi : vous avez vu la couverture ? J’ai commencé à le lire sur ma liseuse, et le début ne m’a pas détrompée : dans un village au nom aux consonances fantastiques, la petite Ana perd sa grand-mère et, orpheline, doit survivre dans la rue. Sur son lit de mort, la vieille femme avait murmuré une phrase étrange impliquant un renard et une couronne… Ça fait… lire la suite