Non, c’est Non d’Irene Zeilinger

femme en chemisier bordeau aux épaules découvertes lisant Non c'est Non d'Irene Zeilinger dans sa cuisine

J’avais peur que cette lecture soit morne ou sèche. C’était mon préjugé sur le militantisme : c’est sérieux, alors on n’a pas droit à l’humour et la fantaisie. Quand on combine ça à un ouvrage non-fictif sur l’autodéfense féminine, on peut s’attendre à une lecture difficile, certes intéressante, mais passionnante ? Pas vraiment.
Sauf que c’était passionnant. Le style est facile à lire, je me reconnaissais dans les descriptions des… lire la suite

Une Fille Facile et Nous les Filles de Nulle Part de Louise O’Neill et Amy Reed respectivement

femme en nuisette lisant une fille facile allongée sur du goudron

J’ai lu Une Fille Facile d’après les conseils de Sita Tout Court. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça ne fait pas rêver… J’ai commencé dans le métro, alors que je revenais d’un club de lecture. J’ai eu tout juste le temps de découvrir que la narratrice, Emma, était une peste superficielle, puis ma liseuse a freezé. Ce que j’aime dans les romans, ce sont les personnages. Là, Emma est… lire la suite

Ciel tomes 1&2 de Sophie Labelle

Personne avec un t-shirt proton to electron says be positive ! lisant Ciel tome 2 sur un agrès d'aire de jeu

J’ai eu un choc en voyant ce roman. Justement pour ça : c’est un roman. Ayant lu toutes les pages de BD publiées sur le tumblr de Sophie Labelle, ainsi que 4 de ses BDs que j’avais commandées, je pensais que Ciel tomes 1&2 seraient des bandes dessinées aussi… et je me suis retrouvée avec un roman entre les mains.
J’ai commencé à le lire et j’ai été d’abord perturbée par… lire la suite

Aux Petites Heures de la Nuit et Marathon Men de Flo Renard

femme en tailleur démodé lisant Aux Petites Heures de la nuit dans une cave mal éclairée, une loupe à la main

La première fois que je me suis inscrite sur Twitter, j’ai découvert Flo Renard, qui illuminait mon fil avec ses salutations matinales. Je n’avais jamais lu de roman auto-édité avant, et j’ai commencé par Aux Petites Heures de la Nuit : le titre m’avait séduite. Je n’avais pas encore de liseuse à l’époque, alors c’était sur ordi, dans les transports. Malgré ce support peu optimal, j’ai vite accroché à l’histoire, aux personnages surtout. lire la suite

Mes Vrais Enfants de Jo Walton

En arrivant dans ma nouvelle ville de résidence, une de mes premières visites a été pour la bibliothèque. J’ai emprunté plein de livres, si bien que j’ai fini par me rendre compte que je n’avais que quatre jours avant de devoir les rendre… Et qu’il me restait quatre romans à lire… J’ai donc commencé Mes Vrais Enfants avec l’objectif de le terminer dans la journée. L’histoire est facile à lire, et, comme je connaissais le concept, je n’ai pas été perdue au début. Patricia est… lire la suite

Comment se Comporter comme une Personne Normale de T.J. Klune

personne en débardeur à spirale lisant Comment se comporter comme une personne normale

Lorsque j’ai commencé Comment se Comporter comme une Personne Normale, j’ai été surprise de constater que le personnage principal, Gus, vivait une journée banale. Puis une autre. Il tient son vidéoclub, il rencontre des amies.
Moi qui suis prompte à m’ennuyer sans action, pourquoi ne me suis-je pas endormie sur ce roman ? Déjà, il était… lire la suite

La Lune est à nous de Cindy van Wilder

personne en robe multicolore lisant La Lune est à nous en haut d'une colline

Un énorme coup de cœur pour ce roman ! Eh oui, je vous donne mon opinion dès la première ligne, comme ça vous pouvez arrêter de lire mon article pour vous ruer sur ce livre.
Il était sur ma liseuse depuis un bon moment. Puis j’ai entendu qu’un des personnages était aromantique et ma motivation pour le lire a redoublé. Mais je n’avais pas de temps, et j’ai… lire la suite

Duologie Six of Crows de Leigh Bardugo

personne en chemise rouge lisant La Cité Corrompue devant un mur de pierres

J’ai eu du mal avec les premiers chapitres, dans lesquels l’univers est présenté – même si le fait qu’il soit d’inspiration slave m’a séduite, étant un peu lasse des univers à la Tolkien. Le mystère est cependant présent dès le début, puis j’ai été entrainée dans une ambiance réaliste plus proche des casses que de celle d’un roman de fantasy : les six personnages forment un groupe d’élite pour s’introduire dans un palais ennemi et libérer un prisonnier… lire la suite